Les galères de Noël ! On vous raconte notre top 3

Hurluberlu et ses ami(e)s 15/12/2016
galere noel
Partager cet article

Noël est un moment de rêve pour les enfants. Une période où tout semble magique et où le bonheur est le maître-mot. Cependant, parfois, pour les parents, noël n’est pas parfait et quelques galères peuvent rapidement transformer le rêve en cauchemar. Voici donc notre top 3 des pires galères de Noël vécu par notre équipe de rédaction. On vous souhaite bien sûr de les éviter…

Galère numéro 1 : Le dégât des eaux

Toute la famille va au lit le 24 décembre au soir. Les enfants ont les yeux qui brillent et ils souhaitent se coucher tôt pour se réveiller vite et découvrir les cadeaux sous le sapin. Dans la nuit, les cadeaux sont déposés, et les parents peuvent aller se coucher à leur tour. Au matin, le petit dernier sort de sa chambre et descend les escaliers pour découvrir ce que le Père-Noël lui a amené.

C’est en pleurs qu’il remonte immédiatement pour aller réveiller ses parents. Il y a 5 cm d’eau au rez-de-chaussée. Une canalisation a explosé pendant la nuit, et un dégât des eaux vient gâcher l’ouverture des cadeaux. Certains pourront être sauvés, mais d’autres contenant des jouets électroniques devront au minimum sécher pour espérer fonctionner un jour. Les enfants râlent, forcément il y a des disputes, et les parents perdent rapidement patience. Loin de penser aux cadeaux, ils devront trouver la fuite, faire venir probablement un plombier, et surtout éponger pendant plusieurs heures… Joyeux Noël !

catastrophe papa noel

Photo : Na Dessinateur via leplus.nouvelobs.com

Galère numéro 2 : La fracture du Père-Noël

Comme chaque année, tonton Jean-Luc se déguise en Père-Noël pour faire plaisir aux enfants les plus jeunes. Il descend par les escaliers, avec sa hotte remplie de cadeaux, il prend sa grosse voix et tout le monde s’amuse beaucoup… Mais cette année, tonton Jean-Luc a bu un peu plus de vin que d’habitude. La console de jeux du plus grand, et le château de princesse de la petite dernière pèsent lourd dans la hotte, et ce qui devait arriver arriva…

Tonton Jean-Luc, pas très à l’aise dans son costume, trébuche et dévale l’escalier en tombant. Il crie de douleur et on ne reconnaît pas la voix du Père-Noël… Il retire sa barbe, et les enfants ne comprennent pas pourquoi tonton apporte les cadeaux, ils comprennent rapidement qu’on leur ment. Jean-Luc s’en moque, lui, il a seulement très mal au bras. Les pompiers sont appelés, et le repas est pour le moins gâché… Joyeux Noël !

Galère numéro 3 : Tant pis pour les vêtements neufs

hurluberlu noel 2016Toute la famille se réunit comme chaque année chez les grands-parents. Les frères et les sœurs sont tous là, et ils sont désormais tous parents d’un ou plusieurs enfants. C’est une belle fête de famille et on aime se mettre sur son 31 pour célébrer ce jour particulier. Fred, le plus jeune frère de la famille est venu avec son nouveau costume de chez Lanieri.com et sa petite amie Lucie porte une robe Chanel qui lui a coûté un bras…

Tout le monde est beau, alors on prend des photos devant le sapin. Papy a préparé sa Sangria et il a fait un grand bol cette année. Seulement voilà, le bol est trop prêt du bord de la table, et Nathan âgé de 5 ans veut savoir ce qu’il y a dedans. Il saute et il s’agrippe au bol, qui forcément se renverse en entier sur Fred et Lucie qui s’étaient assis au pied du sapin pour faire une belle photo romantique. Ils étaient beaux en arrivant, mais désormais ils sont couverts et surtout ils sentent la sangria… Joyeux Noël !