Yespark : Une start-up qui a terrassé le cauchemar du stationnement

Hurluberlu et ses ami(e)s 25/07/2017
yes park yespark
Partager cet article

Yespark : Rencontre avec une start-up qui a terrassé le cauchemar du stationnement dans les grandes métropoles

Quand vous avez signé pour le job, l’appart et la voiture, vous n’avez pas signé pour tourner 30 minutes les bons jours et plus d’une heure les mauvais pour parvenir à vous garer et regagner enfin votre sweet home… ou plutôt si, vous avez signé parce que l’appart était l’occasion à ne pas laisser filer et que vous avez laissé de côté l’absence de garage, box, parking, place réservée pour votre carrosse.

Maintenant vous vous en mordez les doigts à chaque fois que vous devez le déplacer, c’est-à-dire tous les jours.
Bien évidemment vous n’avez pas le budget pour acheter un box – même si on vous dit dans les magazines spécialisés dans l’immobilier que c’est un bon investissement – et pas plus pour faire valider la location d’un garage auprès d’une agence immobilière qui en plus demande un dossier aussi long que celui constitué pour votre appartement (et heureusement que vous utilisez du papier recyclé).

Bref c’est la galère et cette galère, Thibaut Chary, co-fondateur de Yespark l’a vécue avant vous et c’est tant mieux parce que vous allez pouvoir profiter de son ingéniosité pour en sortir en un clic sur votre smartphone.

Galère + économie collaborative = Yespark

En tournant encore et encore pour trouver un stationnement, Thibaut Chary a remarqué que des places vacantes étaient bien là à lui tendre les bras… sauf qu’entre ces places et lui se trouvaient des portes de parking bien fermées et sécurisées.

Il fallait donc convaincre le cerbère de la porte de lui laisser l’accès et c’est ce qu’il a fait en contactant bailleurs sociaux et immobilières d’entreprise pour les convaincre de lui donner en gestion les places de parking non utilisées par les locataires ou salariés pour les louer à moindre coût à des automobilistes errants dans les rues de la capitale.

Un partenariat gagnant-gagnant :

  • D’un côté des places utilisées donc plus de pertes financières,
  • Et de l’autre, un tarif de location 30% moins cher que le marché.

Avec les premiers parkings sont arrivés les premiers clients, Yespark était lancée.

stationnement Yespark

A lire aussi : Notre article interview de BlaBlaCar

 

Le concept a l’air simple mais ça marche comment en vrai ?

Dans la réalité, cela fonctionne aussi simplement que sur le papier :

  • Un site internet pour créer son compte et communiquer les informations nécessaires (comme un moyen de paiement !) pour valider son abonnement ;
  • Une formule d’abonnement mensuel qui permet de louer pour la durée dont a besoin avec un préavis réduit à un clic sur « je me désabonne » (plus simple, ce n’est pas possible) ;
  • Une appli pour localiser la place de parking la plus proche de votre domicile (ou de celui de l’élu(e)de votre cœur) ou de votre bureau ;
  • Une appli qui vous sert aussi de sésame d’entrée pour votre place réservée comme ça plus de risque de perte de clé ou de carte démagnétisée et l’appli fonctionne même sans être connecté à internet (pas d’impact sur votre forfait 4G).

Bref c’est aussi simple que les deux jours de test offert par Yespark et nous, on irait bien s’acheter une voiture !