Vidéo – « The Hobbit » version Simpsons

Les Simpsons partent de la comté.

Quelques semaines après le générique spécial Halloween de Guillermo del Toro, les Simpsons se payent The Hobbits.

Alors que le deuxième opus de Peter Jackson est prévu le 11 décembre sur nos écrans. Matt Groening et ses acolytes prennent de l’avance en réalisant un générique des Simpsons avec les personnages de Tolkien. C’est ainsi l’occasion de découvrir Moe en Gollum, Marge en Gandalf le gris ou encore Homer en Gimli. Wouh pinaise !

 

 

 

Voir aussi :
La série d’illustrations « Distroy » de l’artiste PEZ avec une caricature d’Homer
La bande d’annonce selon Guillermo del Toro

 

Economie – L’épargne : Assurances-vie, PEA et PEL, quoi de neuf?

Image

« Une forme de rupture du contrat de confiance passé avec l’État » selon un gestionnaire !

(ATTENTION : CETTE TAXE N’A AU FINAL PAS ETE RETENUE POUR LES PEL ET PEA ET NE CONCERNERA PLUS QUE LES ASSURANCES VIES MULTISUPPORTS)
L’Assemblée Nationale a adopté mercredi 23 octobre une uniformisation par le haut des prélèvements sociaux sur les revenus du capital. Les assurances-vie multi-support, plans d’épargne logement (PEL) et plans d’épargne en actions (PEA) sont concernés.
«Quel est donc le mauvais démon qui conseille au président de la République d’étrangler les Français d’impôts, alors que nous sommes en pleine situation de concurrence ?» dit la droite
«J’ai demandé au ministre du Budget de revenir sur cette assiette» dit la gauche.

Mais pourquoi cette taxe est-elle controversée de tous les cotés ?

Jusqu’ici, au moment de la clôture (ou du rachat) des assurance-vie, PEL et PEA, les intérêts étaient assujettis au taux en vigueur à la date de versement de la rente. Sur ces revenus, certaines taxes s’imposaient comme la CSG prélevée pour financer l’assurance maladie. Ces prélèvements sociaux se situaient ainsi dans une fourchette comprise entre 0,5 et 15,5% selon les années. (0,5% pour les intérêts perçus jusqu’en 1996, puis 3,9% pour 1997, 10% entre 1998 et 2004 et 11% en 2005…)

Maintenant, le taux des prélèvements sociaux passe à 15,5% sur les intérêts issus des PEA de plus de cinq ans, sur les primes versées avant le 26 septembre 1997 sur des contrats d’assurances-vie multi-supports, sur les produits de l’épargne salariale, sur les primes versées dans le cadre des comptes et plans épargne logement (CEL et PEL), et sur les intérêts acquis sur des PEL de moins de 10 ans souscrits avant le 1er mars 2011. Hé oui ! Hollande n’épargne pas les épargnants!

Un petit exemple ? Jacques Duhem, professionnel du patrimoine, a calculé ce que va devoir payer un Français qui a placé 200.000 euros en 1996 avec un rendement annuel de 4%. Son capital s’élève aujourd’hui à 405.814 euros.
Le jour où cet épargnant voudra récupérer cette somme il ne paiera pas 22.304 euros de prélèvements sociaux, comme ce serait le cas aujourd’hui, mais 31.901 euros, soit une augmentation de… 43%.

Le problème est que cette taxe est rétroactive, c’est-à-dire qu’elle interfère avec le passé ! Autrement dit, (si on lisse l’ensemble), l’épargnant qui s’attendait à avoir un revenu supplémentaire d’environ 900€/mois va en en réalité avoir 850 €. Et non seulement il apprend maintenant qu’il ne verra jamais plus les 9 600€ de différence mais qu’il fera également ses budgets sur un calcul erroné, devant ainsi réapprovisionner un autre budget …

On comprend que les Français prennent cette réforme comme un coup de poignard dans le dos. La législation change tout les 4 mois … comment prévoir avec cette situation économique instable ?
On va même jusqu’à se demander si Marianne nous aime encore. Mais qu’est ce qu’on a fait pour mériter ça …?
Rien du tout, vous pouvez déculpabiliser. En réalité, Marianne est juste vénale.
600 millions d’euros, c’est le montant attendu de cette uniformisation, dont 450 millions seront reversés à la sécurité sociale. (N’allez pas nous faire croire qu’ils ne pouvaient pas se débrouiller autrement)

Affaire à suivre… Devant les contestations nombreuses, Matignon assure que des «améliorations peuvent être apportées pour le PEL et le CEL ». Michel Verpeaux, spécialiste du droit constitutionnel en France, quant à lui, estime déjà que le texte peut être attaqué.
(ATTENTION : CETTE TAXE A ÉTÉ AU FINAL SUPPRIME ET NE CONCERNERA PLUS QUE LES ASSURANCES VIES MULTISUPPORTS)

A lire aussi :

Art – Art Wars le Stormtrooper vue par différents artistes.

Image

Art Wars le Stormtrooper sous tous ses angles !

Art Below, la société fondée par Ben Moore, a créé en collaboration avec Andrew Ainsworth, l’inventeur des Stormtrooper de Star Wars une exposition appelé Art Wars.

Art Wars c’est une exposition qui a eu lieu ce mois-ci à la « Saatchi Gallery » regroupant des artistes de renom comme Damien Hirst et David Bailey mais aussi : Mr.Brainwash; Jason Brooks;  Jake and Dinos Chapman; Mat Collishaw; D*Face; Matt Farina; Paul Fryer; Inkie; Alison Jackson; Hayden Kays; Antony Micallef; Ben Moore; Yinka Shonibare MBE; Bran Symondson et Joana Vasconcelos

Une campagne d’affichage a été mise en place pendant 4 semaines dans la station de métro Parc Regent.
L’artiste Erin Ko est allé jusqu’à créer une application mobile qui permettait aux gens d’explorer et visualiser les panneaux d’affichage de Stormtrooper en 3D

 

 

A lire aussi, notre article sur Lyon Confluence qui s’est fait envahir par des stormtroopers !

 

Publicité – Heisenberg recruté par Apple dans la nouvelle pub de l’iPad Air

Image

Heisenberg arrête les amphétamines pour bosser chez Apple

Apple vient de sortir sa nouvelle tablette: L’iPad Air. Plus fin et plus puissante. La marque à la pomme nous dévoile sa pub et a choisi Heisenberg, le scientifique et héros de la série Breaking Bad ! En effet, c’est, les accros aux séries (cf cet article) auront reconnu la voix de Bryan Cranston qui joue Heisenberg dans la série Breaking Bad (mais aussi Hal le père de Malcom dans la sérié Malcom) qui nous accompagne tout au long de cette publicité.

 

 


Un « génie » des amphétamines  transformé en vendeur « Génius » comme on les appels à l’Apple Store, je sais pas vous, mais moi ça me donne envie de chanter la fameuse chanson d’ Heisenberg !

 

http://www.youtube.com/watch?v=BUmpTKXpIdM

Vidéo – GoPro l’ultime descente de VTT avec Kelly McGarry

Kelly McGarry

GoPro continue sa série de vidéo et vient de sortir cette dernière vidéo où on embarque sur le vélo de Kelly McGarry, qui a réalisé un backflip en VTT impressionnant au-dessus d’un canyon de plus de 20 mètres de profondeur. Une vidéo tout simplement hallucinante. 1 000 000 de vues en 1 jours !

 

Kelly McGary sur le VTT est  un  jeune néo-zélandais  qui n’a visiblement pas froid au yeux, et qui à semble t-il un sacré coup de guidon pour assurer un run aussi fluide. La bonne blague c’est que malgré tout ça, le mec ne remporte pas la première place de la compétition. Dans ces conditions,  on se dit que le niveau doit tout de même sacrément être élevé au Red Bull Rampage.

Bref, Red Bull et GoPro, deux acteurs majeurs des sports extreme qui montrent encore une fois que les limites terrestres n’existent pas, pour qui veut bien s’en donner la peine. On aime cette état esprit, et chapeau Monsieur Kelly McGarry.

 

Ici notre article – La Vie selon GoPro => 

Publicité – Honda joue avec les anamorphoses

Honda se met aussi à l’illusion 3D

Après Renault Truck que nous avons vu hier et son entrée au Guiness des Records place Bellecour à Lyon. C’est au tour de Honda de jouer sur les illusions en 3D. L’agence Mcgarrybowen et le réalisateur Chris Palmer s’inspirent des espaces paradoxaux d’Escher (1) et des anamorphoses (2) pour répondre au mieux au slogan de la voiture de Honda « An Impossible Made Possible » soit « l’Impossible Rendue Possible » dans la ville de Zaragoza, en Espagne.

 

http://www.youtube.com/watch?v=UelJZG_bF98

 

 

(1) Maurits Cornelis Escher 1898 – 1972, généralement nommé M. C. Escher, est un artiste néerlandais, connu pour ses xylogravures, lithographies et mezzotintos inspirées de mathématiques le plus souvent.

Véritable génie, il sait déjà danser la valse à 4 ans. Et il commence les pavages à 6 ans. Ses oeuvres représentent des constructions impossibles qui attirent l’oeil, des explorations de l’infini, des paysages et des combinaisons de motifs se transformant graduellement en des formes totalement différentes.

 

(2) Anamorphoses :

(def – Wikipédia)

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=ejXgE480R1I

 

Les fins connaisseurs se souviendront peut-être de la pub pour Audi il y a quelques années déjà, probablement le premier constructeur automobile à avoir pensé aux illusions d’optiques.

 

 

Mode – Emily Ratajkowski jusqu’où ira-t-elle ?

Le phénomène Emily Ratajkowski !

Emily Ratajkowski est une actrice et mannequin américaine, née le 7 Juin 1991 à Londres, d’origine polonaise. Autrement dit, Emily Ratajkowski a seulement 22 ans et elle est en passe de devenir une nouvelle icône mode à l’instar de Marilyn Monroe ou encore Kate Moss.

Elle a eu son premier rôle au cinéma à l’âge de 13 ans, dans le film indépendant A Year and a Day (2005), puis 4 ans après elle commença le mannequinat (à l’âge de 17 ans)…
Mais c’est en 2013 que la bombe explose !

Tasha dans iCarly joué par Emily Ratajkowski

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet, le clip Blurred Lines de Robin Thicke a enregistré un record de vues : plus de 200 350 000 vues en sept mois ! Emily Ratajkowski, à la base figurante, vole la tête d’affiche de Robin Thicke et ses amis T.I. et Pharrell Williams.

Ce n’était pourtant pas gagné, Emily Ratajkowski avait d’abord refusé l’invitation du chanteur sur son clip et des groupes féministes ont voulu faire supprimer la vidéo qui, pour eux, est un appel au viol des femmes ! Tricia Romano, du « Daily Beast » dit « La chanson parle de comment les filles veulent du sexe sauvage et fou, mais ne le disent pas. Posant un problème séculaire où les hommes pensent que « non » veut dire « oui ». Robin Thicke s’était exprimé avant la sortie du clip dans une vidéo : « Mon seul but était de provoquer et de faire de l’humour et de ne pas prendre la nudité au sérieux comme nous pouvons le faire en Amérique parfois. »

Mais Emily Ratajkowski ne s’arrête pas là ! Elle enchaîne ensuite avec le clip de Maroon 5 – Love Somebody ! Avec maintenant 350k fans sur sa page facebook, les hommes (mais aussi les femmes) se laissent maintenant séduire en lui laissant le trône de reine du bal !

 

Une vidéo dans Treats!Une apparition sous les lumières du photographe Terry Richardson pour le célèbre magazine GQ !
A chaque apparition (dénudée), Emily Ratajkowski met tout le monde d’accord. Même David Fincher la veut ! Et lui propose un rôle dans « Gones Girl » pour incarner la maîtresse de Ben Affleck.

Cependant, Emily Ratajkowski avait également joué dans le clip Fast Car de Taio Cruz un an avant Blurred Lines. Et je suis forcé de constater que son intervention (pourtant constante sur les 3 min 50 du clip) ne lui avait pas permis d’être la maîtresse de Ben Affleck sur un film à gros budget… Attention que le nu ne devienne pas un exemple de « recette à suivre » pour accéder à la tv ou au cinéma…

Essayez de regarder le clip de Taio Cruz jusqu’à la fin avant de vous jeter sur les photos et vidéos de Treats & GQ !

 

Cet article vous a plu ? On vous invite à lire notre article sur Cara Delevingne. Ou nos autres articles de la rubrique « La fille du mois« 

Politique – Affaire Leonarda: on marche sur la tête

Leonarda, la Kosovare de 15 ans …

Les histoires, affaires et autres aventures politico-romancées ne cessent de sortir du chapeau de la classe politique. La dernière en date ne fait que discréditer un peu plus le peu de considération qu’éprouvent encore les pays qui voient dans la France un modèle. Les « affaires » prenaient jusqu’à alors des noms de ministres, d’hommes d’affaires ou de mutinationales ; aujourd’hui des noms de jeunes filles kosovares…

Jamais une expulsion de Roms n’avait autant fait couler d’encre ni occuper le 19h-20h30 des 65 millions de français, alors pourquoi Léonarda? Elle a certainement compris mieux que personne comment fonctionnait l’appareil médiatique. Un simple message posté sur les réseaux sociaux a suffi à rameuter toute la presse nationale, avide d’informations faciles et non subversives. On ne peut que déplorer l’attrait des journalistes pour une affaire qui n’en est pas une, la loi ayant été purement et simplement respectée par les autorités françaises (oui, ça arrive). J’invite nos lecteurs à soumettre aux médias une liste de sujets dont ils pourraient parler et dans lesquels les atteintes à la loi sont quotidiennes. D’autres arguent que la sortie de l’école n’est pas un endroit d’où on expulse les enfants. Fort heureusement pour elle, Leonarda ne faisait pas l’école buissionnière ce jour-là. On rappellera au passage les 100 jours de classe qu’elle a manqués depuis le 1er janvier 2013. Il faut croire que les quelques lycéens boutonneux présents lors de la manifestation Place de la Bastille ont loupé cet épisode.

Il est ensuite déplorable de voir l’attitude que notre Président adopte face à cette situation qui n’en est pas une. Le semblant de négociation par journaux télés interposés n’est qu’une hérésie. On ne négocie pas avec les terroristes mais on peut négocier avec une jeune kosovare de 15 ans. Aqmi en prend pour son grade. Là où il aurait pu se montrer ferme et faire taire toute polémique, il a préféré emprunter des chemins de traverse où ses adversaires politiques se plaisent à le tacler. Refuser le retour de toute la famille de Leonarda aurait été une marque de fermeté et d’application de la loi. Accepter le retour de cette dernière sans sa famille est indigne : au fait du prince vient s’ajouter la violation des conventions internationales sur la protection de l’enfant. Mais dans quel but?

Ceux qui y voient un boulevard pour le Front national et l’UMP aux prochaines municipales n’ont qu’à moitié raison. Cette histoire ne fait que mettre en avant la personnalité du Ministre de l’Intérieur et redonner une tribune au Front de Gauche presque oublié. Comment peut-on accorder du crédit à des associations internationalistes, jeunistes et progressistes qui font fi de toutes les lois de la République en acceptant ouvertement l’immigration incontrôlée de familles non-françaises dont la seule légitimité est de se voir appliquer la CEDH?

Chers françaises, chers français, vous saurez qu’en politique tous les moyens sont bons pour ne pas se faire oublier. Ces lycéens n’ont fait que répondre à l’appel d’associations d’extrême-gauche censées appuyer le discours d’un franc-maçon atlantiste qui ne cherche qu’à s’opposer à un discours auquel il adhère. A quelle fin? Continuer de se faire inviter sur les plateaux télé. De plus, le soi-disant cohu-bohu au sein du Parti socialiste n’est finalement orchestré qu’aux fins de mettre la lumière sur un Ministre de l’Intérieur présidentiable capable d’empêcher un candidat de droite de remporter trop facilement la prochaine élection présidentielle.

Entre temps, le pouvoir d’achat n’augmente pas, Leonarda reste au Kosovo, et les politiques continuent la mauvaise saga hollywoodienne qu’est la classe politique française. Au moins, vous n’aurez pas pris le temps de vous forger une opinion susceptible de désapprouver cette dernière par les urnes.

Publicité – La campagne choc de l’ONU Femmes (Ogilvy & Mather)

Encore une belle campagne d’affichage de la part de l’ONU Femmes et Ogilvy & Mather !


Depuis juillet 2010, ONU Femmes créé par l’ONU (l’organisation des Nations Unies) lutte pour l’égalité des sexes et la liberté  des femmes à travers le monde.

Vous connaissez sûrement cette nouvelle mode sur les réseaux sociaux, du screenshot Google lorsque vous cherchez une info sur le moteur de recherche, et vous obtenez des propositions (les plus tapées) plus que loufoques .. ?

Exemples de suggestions Google :

HEUREUSEMENT QU’IL Y A DU PASTIS DANS LES PLACARDS DE LA GENDARMERIE

COMBIEN FAUT-IL DE NAINS POUR CREUSER EN 2 JOURS UN TUNNEL DE 28 M DANS DU GRANITE

IL FAUT DIGERER UN SANGLIER CETTE NUIT AU BORD DU LAC


Voici la version choc signé par l’agence Ogilvy & Mather



Belle campagne de publicité qui montre encore une fois comment les modes médiatiques peuvent être utilisées au service d’une juste cause. En l’occurrence le droit des femmes qui plus qu’une cause est un devoir, voir une nécessité!

 

 

A lire aussi : 30 Publicités qui vont vous faire réflechir

Vidéo : Mica, le ski à l’état pur

Le temps d’une vidéo avec Mica.

Il y a encore et Dieu merci, beaucoup d’endroits sur terre qui méritent le coup d’œil. Pour les amateurs de ski, le domaine  de Mica au Canada fait partie de ces petits coins de paradis. Considéré par beaucoup comme le plus grand domaine héliski de la planète, il offre aux rideurs plus de 9500 km2 de descente avec 25 mètres de neige par saison. 

C’est donc une place très convoitée que malheureusement très peu de skieurs peuvent s’offrir du fait de sa localisation totalement sauvage. En effet,  pour les simples citadins que nous sommes l’héliportage au Canada reste un doux rêve que l’on caresse à chaque fois que l’on mate des vidéos de skis sur Internet, comme dans le dernier clip GoPro.

Cependant les mecs du team Salomon n’ont pas les mêmes considérations matérielles que nous et se sont offerts le luxe d’un petit séjour à Mica pour nous ramener cette vidéo qui met l’eau à la bouche avant d’attaquer la saison des neiges.

Embarquez donc pour un voyage organisé avec  Mike Douglas, Mark Abma, & Chris Rubens, les pointures de l’équipe en matière de freeride, qui se la régale et qui nous régale aussi avec cette vidéo qui pue la poudre, le feu de bois, et le farte Canadien …

 

Si certains veulent tenter l’expérience, voici le lien du site internet de Mica Heliskiing sinon, pour les amateurs de ski, on vous invite à lire l’article suivant : sur le ski freeride Français !

 

 

Economie – Les oubliés de la République Démocratique du Congo

La République Démocratique du Congo que devient t-elle ?

Dans l’œil du cyclone médiatique, il y a les sujets qui sont traités, parfois même jusqu’à l’indigestion et puis les autres.  Au petit jeu de la sélection de l’information, la République démocratique du Congo semble être la plus concernée.

Depuis 1996, le pays est le théâtre du plus grand génocide que le monde ait connu depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. En effet, on estime que plus de 6 millions de personnes y ont trouvé la mort et cela dans l’indifférence générale.

HISTORIQUE

L’histoire commence en 1960, lorsque la République démocratique du Congo, cette ancienne colonie belge grande comme quatre fois la France et située au sud du continent africain arrache son indépendance. Disposant de ressources naturelles exceptionnelles notamment en bois  grâce à la forêt équatoriale qui la traverse. Le pays regorge d’or, de coltan, de cobalt, d’argents et de cuivre. Bref un endroit idéal pour installer sa civilisation si on est un joueur d’Age of Empire. C’est ce qu’ont compris depuis longtemps les seigneurs de la guerre qui pillent  les ressources minières du pays depuis tant d’années.

Mais les choses ont vraiment commencé à s’envenimer lorsqu’en 1996, à la fin du génocide Rwandais des milliers de Hutus décidèrent de rejoindre la République démocratique du Congo (RDC) afin de trouver refuge auprès de son voisin. Parmi eux des femmes, des enfants mais aussi d’anciens tortionnaires qui ont senti le vent tourner. Forcément,  les Tutsis  alors au pouvoir au Rwanda  prennent mal cet accueil offert par leur voisin et décide d’attaquer le Congo. Un certain Laurent-Désiré Kabila se retrouve au pouvoir, dictateur qui a tout du parfait tirant africain et qui pille les richesses du pays comme bon lui semble. Vivant dans le luxe et la luxure pendant que la majorité du territoire est à feu et à sang. C’est donc la première guerre dans le pays avec toutes les horreurs que cela comporte.

Deuxième acte entre 1998 et 2001, où le pays est de nouveau le théâtre d’une guerre impliquant jusqu’à six pays africains. Sans rentrer dans les détails qui sont tout de même assez complexes, les Congolais se rebellent contre l’occupant Rwandais.  De nouveau le pays est la scène parfaite pour un mauvais western américain type Règlement de compte à OK Cora mais sans budget.De petits groupes armés essayent de prendre tour à tour la part du gâteau avant de filer dans la nature. Les mercenaires se suivent et se ressemblent, même profil, même âge, même profession et surtout même façon de fonctionner. On se pointe dans les villages, on viole pour impressionner, on réduit en esclavage les maris humiliés d’avoir été incapables de réagir face à l’acte de barbarie auquel ils venaient d’assister et on exploite une mine de diamant, espérant en avoir mis assez de coté avant que la communauté internationale ne réagisse ou que mon voisin jaloux ne veuille me prendre la place.

En 2001, Joseph Kabila   remplace son défunt père à la tête de la République démocratique du Congo, car en la matière, on ne change pas une équipe qui gagne. Cependant en 2006 se posant en défenseur de la minorité tutsie congolaise, il crée le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP). En janvier 2007, il accepte de faire entrer ses troupes dans un nouveau processus d’intégration à l’armée nationale ce qui lui permet de prendre légalement, en échange, le contrôle de territoires qu’il convoita. Tous les petits chefs qui gouvernaient  en despote dans différentes parties du pays se retrouvent au sein du gouvernement officiel congolais, permettant ainsi de rassembler tout le monde sous la même bannière et en Janvier 2007 c’est enfin la fin de la deuxième guerre.

Alors que l’élection présidentielle de 2011 avait porté un immense espoir de pacification et de démocratisation après 49 ans de dictature et 13 ans d’instabilité politique, la réélection de Joseph Kabila n’a pas marqué de réel changement, de même que sa réélection en 2011. Et le Rwanda, qui s’immisce allègrement dans les affaires intérieures de la la République démocratique du Congo depuis 1994, a toujours une place aussi importante et destructrice dans la politique intérieure de son voisin congolais. Plus d’explication avec cette vidéos qui date de 2011 mais malheureusement demeure très actuelle.

 LA COMMUNAUTE INTERNATIONAL 

La République démocratique du Congo a reçu 140 milliards de dollars d’aide en 5 ans, mais puisque l’Indice de Développement Humain du Congo a chuté à la dernière place du classement mondial pendant la même période, on peut en déduire que l’aide n’est pas arrivée dans les bonnes mains.

L’ONU a également sur le sol de la RDC la plus importante force armée qu’elle ait jamais soulevée avec 17 000 hommes sur le terrain depuis 1999, mais les Casques bleus sont parfaitement impuissants et ne peuvent pas remplir leur mandat de protection des Congolais, ce qui renforce le sentiment d’injustice au sein de la population.

En 2010, l’ONU a renvoyé une vague de Casques bleus, avec encore une fois la volonté d’éradiquer les violences dans le pays, mais jusqu’à preuve du contraire, les résultats sont très loin d’être satisfaisant d’un point de vue des droits de l’homme.

La justice internationale par le bras armé de la cour pénale international a tenté de juger des anciens chefs de guerres et notamment Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo Chu, des gentils garçons qui avaient le profil parfait pour jouer dans le prochain Hight School Musical, mais ils ont loupés le casting de Disney Chanel…  Malheureusement faut de preuve, les accusés ont été relaxés et relâchés dans la nature.  On a jugé Milosevic pour les crimes commis en ex-Yougoslavie, mais on ne touche pas aux dictateurs africains, ainsi va la vie.

Normalement, il n’y a pas de fumée sans feu, mais ce dicton ne semble pas s’appliquer aux problèmes récurrents qui frappent le pays depuis plus d’une décennie. Le constat est alarmant, alors que les États-Unis ce sont auto proclamés gendarmes du monde depuis la fin de la guerre froide, aucune intervention militaire n’a été menée par l’Occident en République démocratique du Congo, voire pire, certaines enquêtes affirment que l’Occident soutient les tortionnaires .

Sur qui jeter la pierre alors même que les grands médias français n’abordent jamais le sujet, allant même ignorer jusqu’à son existence. Y-a-t-il un degré d’importance dans l’horreur humaine qui permettrait ainsi de sur-médiatiser certains sujets tout en oubliant d’en traiter d’autres? Alors bien sûr, tout le monde connait l’existence du dramatique génocide Juifs, un peu moins celui qui a eu lieu en ex-URSS durant presque tout le régime  communiste, et en ce qui concerne ce qui se passe en Afrique, c’est à peine si la bulle médiatique à envisager le sujet dans l’un de ses éditoriaux.

On est pas des spécialistes de la politique internationale et on ne se revendique pas comme tel. Simplement on est en droit de se poser certaines questions sur la façon dont l’information est traitée. Comme une vache à lait et encore d’origine transgénique, avec les sujets qui font vendre et le reste. Alors on nous rabat les oreilles avec l’insécurité en France, au moins une dizaine de couverture par mois pour chaque grands quotidiens français qu’il soit de gauche ou de droite, sans compter la télévision et ses enquêtes navrante sur la délinquance. Système de moulin qui fait du vent pour vendre du papier, et booster son audimat, mais qui ne s’intéresse pas aux vrais sujets. Ceux qui ne sont malheureusement pas lucratifs et qui concernent pourtant un nombre incalculable de vies humaines. De quel droit l’existence des Congolais auraient-elles moins d’importance que celle du peuple Syriens, Egyptiens ou Turcs, en proies malheureusement eux aussi à la violence de l’Etre Humain en vers son prochain mais avec une couverture médiatique quasi permanente.

Alors c’est vrai qu’en ce qui concerne la République démocratique du Congo, beaucoup de questions demeurent sans réponse, et  il ne me faudrait plus qu’un bagage en droit pour aborder de manière complète un sujet aussi complexe et de facto si peu traité.  Simplement une certitude demeure, pour le prochain journal de 20h, ne croyez-vous pas qu’il y a plus important que le salon de la  charentaise à  Quimper ou l’ouverture du marché au truffe de Richerenches?

Si vous le croyez, je vous invite à consulter le site de l’ONU sur la question et à signer cette pétition en faveur du droit des femmes, car comme disait Chateaubriand, « le péril s’évanouit lorsqu’on ose le regarder »….

 

Vidéo – Les Simpson selon Guillermo del Toro

Et si Guillermo del Toro était le réalisateur des Simpson ?

Guillermo del Toro a réalisé la bande-annonce du traditionnel épisode spécial  d’Halloween. Un petit bijou d’animation bourré de références au cinéma d’horreur cher au réalisateur mexicain.

Les Simpson, la série américaine qui fut consacrée par le Times en 1999 comme la meilleure série du XXe, sort chaque année un épisode spécial Halloween. Tradition depuis la saison 2, chacun d’entre eux est l’occasion pour les créateurs de la petite famille de revisiter à leur sauce certains des grands classiques de l’horreur ou du fantastique, du Corbeau d’Edgar Alan Poe à Shining, en passant par Harry Potter ou  Hanibal Lecter, ils s’en donnent à cœur joie. (En parlant d’Harry Potter, vous pouvez faire notre test pour savoir quelle maison Poudlard est faite pour toi)

Cette année Matt Groening et ses confrères se sont payé un invité de luxe pour réaliser la bande-annonce, en la personne du réalisateur  Guilllermo del Toro. Le prodige mexicain de l’horreur et du fantastique, à l’origine notamment de films comme  Hellboy ou  le Labyrinthe de Pan.

Résultat, une vidéo complètement barrée où l’on voit la ville de Springfield en proie à un étrange manège lugubre et la famille Simpson qui se transforme peu à peu en chose horrifiante à la manière des Addams. Il y a du Lovecraft, Hitchcock, Stephen King, Lewis Carroll, et même du Mary Shalley dans cette vidéo. Saurez-vous  trouver les autres références ? Allez, on attend de voir dans les commentaires !

 

La sortie de l’épisode est prévue dans la nuit du  dimanche 6 Octobre 2013 aux Etats-Unis, mais il faudra patienter encore un peu pour le voir sur nos télévisions françaises. Et dire que la série existe depuis 23 ans et continue de nous surprendre !

Si vous voulez en savoir plus sur le réalisateur et scénariste Mexicain rendez-vous sur le site officiel des fans de Guillermo de Toro.

Economie – Qu’est devenue la taxe à 75%?

Où en sommes nous avec la taxe à 75% de François Hollande ?

Coup de com’ de génie durant la campagne présidentielle, devenue une vaste mascarade  lorsqu’il a fallu la mettre en oeuvre. La taxe à 75% sur les revenus au-dessus d’un million d’euros revient en fanfare à la suite de l’annonce de la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, de taxer aussi les footballeurs. Malgré la censure par le Conseil Constitutionnel en décembre dernier, le projet de loi sera bel et bien de la partie lors de l’élaboration de la loi de finances 2014.  Explication de texte sur ce qui restera comme la mesure fiscale la plus obscure de ces dernières années…

Lancée à la télévision le 27 février 2012, la promesse du candidat Hollande avait parfaitement rempli son rôle, choquer l’opinion pour mieux lancer une campagne qui promettait d’être difficile. Dans la presse et dans les médias, les réactions avaient été vives, créant la surprise y compris à l’international où beaucoup de personnalités s’étaient indignées de cette mesure et notamment l’acteur américain Will Smith.

C’est vrai que mettre en place une taxe spécifique qui toucherait les trois quarts des revenus au-delà du million d’euros par an peut sembler particulièrement injuste et difficile à mettre en place. En effet, la première proposition de loi prévoyait que soit taxé le revenu annuel de chaque personne au-dessus de 1 million d’euros par an. Rappelons-le, en France l’impôt sur le revenu est payé en fonction d’un foyer fiscal et non directement individu par individu. C’est la raison pour laquelle le conseil des sages, ou du moins ce qu’il en reste, a décidé de censurer le projet de loi aux motifs de « méconnaissance devant les charges publiques ». Il était en effet anormal qu’un célibataire soit taxé à partir d’un million d’euros de revenus annuels et qu’un couple soit taxé à partir de deux millions annuels.

Bref, de l’eau a coulé sous les ponts; le PDG de Publicis, Serge Lévy s’est versé 19,6 millions de rémunérations annuelles et Dany Boon et ses potes ont pu partir tranquillement à Saint Barthélémy pour les fêtes de fin d’année et les vacances d’été aussi, lorsqu’on aime, on ne compte pas.

Bien que la majorité de cette oligarchie n’ait pas leur foyer fiscal en France, le  gouvernement de Monsieur Hollande ne pouvait pas se permettre de demeurer trop longtemps le bec dans l’eau. L’affaire Cahuzac désormais enterrée, c’est avec un grand plaisir que l’on apprend que  la loi de finances 2014  par le biais de son article 9 comprendra une taxe pour les plus hauts revenus et qu’elle s’appliquera même au club de foot de ligue 1. C’est vrai que depuis que l’on a rebaptisé un bien triste Paris/Monaco en « cashico ». Il serait vraiment dommage de ne pas en profiter…

Comme à la cantine du collège lorsque tu te fais piquer la dernière assiette de saucissons par les grands 3ème, tu fais vachement attention à bien arriver en avance les prochaines fois. Raison pour laquelle, le nouveau projet de loi est assis sur des bases solides, pour être sûr de ne pas faire entorse à notre chère Constitution.

Désormais, les 75% ne seront pas payés en marge du revenu mais directement par les entreprises qui offriront plus de 1 million d’euros annuel à leurs salariés et dirigeants, et cela de manière individuelle. En clair, si une entreprise veut verser des gros salaires à ses employés, elle devra en sus casquer une petite taxe et cela pour les revenus attribués en 2013 et 2014. C’est donc une mesure dissuasive qui s’inscrit dans la ligne directe des promesses de François Hollande de lutter contre la finance et surtout ses dérives. Il faut tout de même noter que cette future taxe est plafonnée à 5% du chiffre d’affaire annuel de la société. C’est là, où nos amis les footballeurs interviennent, car oui le PSG avec sa pléiade de stars était parti pour être coiffé d’un casque en fonte, mais ce plafonnement évite que l’addition ne soit trop salée. Pour rappel le club de la capital compte 21 mercenaires qui ont un salaire annuel supérieur au million, alors que  l’Olympique de Marseille en compte 17 et les Girondins de Bordeaux 14 au même titre que l’Olympique Lyonnais . En avant Guinguamp demeure épargné ainsi qu’Evian-Thonon-Gaillard et Valencienne, nos soirées du samedi soir restent donc sauvées.

Actuellement on estime à environ 300 le nombre de sociétés qui devront s’acquitter de cette nouvelle « taxe exceptionnelle de solidarité sur les hautes rémunérations versées par les entreprises », parmi lesquelles les sociétés cotées en bourse, mais aussi celles qui n’ont pas cette chance, les banques d’affaires ou les professions libérales organisées en société. Le projet semble donc au premier abord joli, puisque semblant instaurer une barrière fiscale contre les manières presque indécentes qu’avaient certains patrons de s’octroyer des sommes faramineuses alors qu’ils licenciaient leurs salariés à tour de bras. Malheureusement, force est de constater que statistiquement, en France, selon l’Insee, en 2007, le salaire moyen gagné par les 1 % de salariés les mieux payés était de 215 600 euros. On constate alors  que la mesure ne s’appliquerait que pour  0,01 % des salariés les mieux rémunérés, soit quelques milliers de personnes tout au plus. De plus cette petite élite ne tire pas ses revenus uniquement de son activité salariale, mais aussi de son patrimoine. Or il n’est pas prévu que cette nouvelle taxe ne prenne en compte les stocks options ainsi que les primes exceptionnelles qui ont été au cœur des débats durant la crise des Subprimes et les fameux parachutes dorés.

Sans compter que les les fiscalistes trouvent régulièrement des parades pour contourner les mesures fiscales qui se veulent punitives. Lorsqu’on sait que  l’Etat est actionnaire de Renault et que son patron, Carlos Ghosn, touche près de 10 millions d’euros au Japon de la part de Nissan, tout en tenant son engagement politique, on peut légitimement se demander quel sera l’impact de cette future taxe sur le système économique.

Comme disait Audiard  « quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre tout le monde écoute.« 

 

Art – Banksy ouvre une exposition temporaire dans les rues de New-York

Galerie

Cette galerie contient 7 photos.

Banksy à New-York Chaque domaine artistique a ses idoles, ses gloires, ses dieux et même si bien souvent le nombre de protagonistes rend la classification difficile, il n’en demeure pas moins qu’une légende est une légende. En matière de street-art, elle … Continuer la lecture

Publicité – La vie selon GoPro

GoPro –  Filmez l’infilmable !

Nouvelle baffe assénée par le constructeur de caméra portative, la société californienne Woodman Labs, avec ce nouveau spot publicitaire en faveur de la nouvelle GoPro Héro 3. Des moments de vie d’inconnus ou bien d’illustres sportifs, le tout mis en musique par le groupe The Family Crest, un bon moment en perspective.

Pour rappel l’aventure GoPro a démarré en 2001 lorsqu’un jeune californien au chômage mais passionné de surf décide de monter une mini caméra pour aller filmer ses exploits. Douze ans plus tard, l’entreprise américaine est valorisée à 2,25 milliards de dollars, elle triple son chiffre d’affaire chaque année depuis 2010 et a vendu plus de trois milliards de caméras à travers le monde. A croissance exceptionnelle, marketing exceptionnel, avec des vidéos toujours plus belles, qui donnent envie de croire en la vie et surtout en l’être humain, capable de réaliser des prouesses toujours plus folles, et ça on aime bien. 

La morale de l’histoire, c’est qu’il faut croire en ses rêves, ce que tente de montrer Hurluberlu chaque jour un peu plus. Continuer la lecture