Prix du gramme d’or : Ce qu’il faut savoir avant de vendre ou d’acheter !

Partager cet article

Le prix du gramme d’or est en train d’atteindre des sommets et beaucoup d’économistes estiment que c’est le bon moment pour vendre. D’autres pensent au contraire que l’instabilité ambiante causée par la guerre en Ukraine devrait permettre à l’or de grimper encore.

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner sur le timing d’investissement ou de vente, mais je vous donne quelques tuyaux pour bien faire les choses si vous ne connaissez pas bien ce milieu. Comment acheter et vendre de l’or ? Que faut-il savoir avant de se lancer ?

Sous quelle forme acheter de l’or ?

Si vous souhaitez acheter, l’or physique sous forme de pièces ou de lingots est probablement la meilleure solution. Il faut cependant le conserver chez soi et donc le protéger ou bien le confier à une banque et payer une location de coffre. Il peut donc y avoir des frais annexes.

L’or papier est plus pratique, le marché est également plus conséquent, mais il faut être vigilant. D’après Egon von Greyerz, le fondateur de Goldswitzerland, les banques ne possèdent pas tout l’or disponible sur le marché de l’or papier. Si un jour les investisseurs veulent récupérer physiquement leur or, il n’y en aura pas suffisamment pour répondre à toutes les demandes.

Enfin, les bijoux ne sont pas un bon investissement si on parle simplement du poids en or. Il y a le travail du joaillier et sa réputation, qui font grimper le prix global. Au final, une bague ou un bracelet se revend souvent beaucoup moins cher au poids, à l’exception des bijoux de joailliers célèbres et haut de gamme.

Revendre : Opter pour la Belgique !

En France, il y a une taxe forfaitaire qui représente entre 6 et 11 % du prix de l’or vendu. Si vous revendez en Belgique, chez un expert tel que Joaillerie David par exemple, alors vous n’êtes pas soumis à cette taxe. C’est simple, on peut tout faire via internet sans avoir besoin de se déplacer en boutique.

D’autres pays en Europe proposent les mêmes conditions que la Belgique, mais ce n’est pas toujours aussi simple que chez les joailliers belges. Quoi qu’il en soit, lorsque le prix du gramme d’or est élevé, il est crucial de faire en sorte d’être le moins taxé possible.

Tous les types d’or ne s’échangent pas au même prix

Il y a des cours différents pour le vieil or. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de l’ensemble des :

  • Vieux bijoux
  • Montres anciennes
  • Objets divers et débris
  • Or dentaire

C’est un or qui au poids aura moins de valeur que l’or normal. Il y a également plusieurs cours pour les différents types de vieil or avec un classement par rapport au carat. Plus le nombre de carats est élevé, et plus l’or sera précieux. Si vous avez 100 grammes de bijoux à 9 carats, vous serez assez loin du prix au gramme d’or pour 24 carats.

On reconnait le type de vieil or au poinçon qui est apposé sur le bijou. Pour le 24 carats, c’est un hippocampe, un aigle dans un hexagone pour le 22 carats, une tête d’aigle pour le 18 carats, une coquille Saint-Jacques pour le 14 carats et un trèfle pour le 9 carats.

Si vous possédez des pièces en or, il est souvent préférable de les faire expertiser avant de les vendre au prix de l’or. Certaines pièces plus rares ou plus recherchées peuvent se revendre à des prix bien plus élevés.