C’est maintenant que tu le découvres ? #6 FUZETA

Image

Asseyez vous : cliquez sur le bouton play, écoutez, lisez, voici une histoire :

Tout commence en ce si triste mois de Janvier 2015, j’aperçois sur le site de Ricard S.A Live Music un concert gratuit du groupe Colours in the Street pour présenter leur album. Sur-le-champ, je réserve ma place et j’attends la date fatidique.

Le jour-J : 

Le 11 février, après une harassante journée de cours *rires dans l’assemblée* mon ami que j’ai convaincu de venir et moi même partîmes bravant le froid et le métro pour rejoindre le Café de la Danse. Une bonne heure avant le concert, nous apprenons qu’un autre groupe s’ajoute à la programmation, « FUZETA » disaient-ils, qui venait de remporter le concours Ricard S.A Live Music. La salle se remplit, le concert s’apprête à débuter.

 

Fuzeta Le concert : 

Leur musique nous est présentée comme étant « pop aérienne », personne ne sachant comment définir la pop aérienne, on passe à une présentation des membres, quatre gars dont trois frangins qui font de l’Indie Pop avec des guitares « low cost » pour plus d’authenticité. Fin du speech, place à la musique, les quatre hommes vont jouer les morceaux qui seront plus tard dans leur ep, le public est admiratif, la puissance de la voix, le son produit par les guitares, le rythme changeant selon les chansons et la beauté, quelle beauté ? L’ensemble, la musique qu’ils offrent au public est tout simplement belle. Arrivés avec brio jusqu’à la fin du morceau »Ferns« , ils ne répondent malheuresement pas à l’appel du rappel pour laisser la place à Colours in the street qui fera comme toujours une prestation très solide.

Alors les gars, si vous me lisez, plus jamais vous ne refuserez un appel ou une pétition de boycott sera créée, comme celle pour Nutella, avec peut-être un peu plus de succès.

Ensuite : 

Annoncé lors du concert, la date de l’ep est dévoilée, il sortira le 20 mai 2015, d’ici là, beau programme les Bretons, entre l’enregistrement de l’ep et les voyages autour de la France c’est la folie. Ils sont les têtes d’affiches de la tournée Ricard Live Music avec Jabberwocky et Hyphen Hyphen. La tournée Ricard Live Music, c’est 11 concerts, répartis sur 11 jours consécutifs, dans 11 villes de France. Celle ci débuta le 31 Mars 2015, mais cette date marque aussi le début de la promo de « Dive », pour cette promo, chaque semaine va sortir un extrait de l’ep, 6 au total avant le 20 Mai.

Le prolongé jeu : (francisation honteuse d’extanded play = EP)

23 minutes, 6 morceaux, c’est amplement suffisant pour apprécier ce bijou de pop qu’est « Dive », comme lors du concert, le voix est impressionnante, l’alternance des sons doux comme « Y » ou « Ferns » ou d’autres beaucoup plus jouasse comme « Rise », pour comparer, il est possible de lorgnez sur Phoenix voire sur Blur.

Les représentations : 

Il se produiront lors de nombreux festivals cet été, dont à la Fête de la Musique à Paris le 21 Juin 2015 avec entre autres Big Flo & Oli. Toujours à Paris, ils font partis de la programmation du OUI FM Festival le 24 Juin à 19h avec lors de même festival des noms comme Noel Gallagher, Talisco, Cali ou Mina Tindle. Les autres dates sont disponibles sur la page « FUZETA » du site de Ricard S.A Live Music (ici).

La conclusion :

Le meilleur pour la fin, leur ep est disponible gratuitement en téléchargement ici ou .

La bise

La conclusion, la vraie promis après j’arrête

L’album de Kid Astray (C’est maintenant que tu le dévouvre #4) est disponible depuis le 15 Juin et est très bon.

La bise, la vraie.

C’est maintenant que tu le découvres #4 Kid Astray

Image

Kid Astray

Goddag! Hvordan har du det?

Moi ça va. On continue d’explorer le monde de la musique. Vous aurez reconnu malgré mon accent parisien que je maîtrise parfaitement le norvégien. Mais comment ça les parisiens ont un accent ? Calomnies. La Norvège musicalement c’est le mythique groupe a-ha séparé depuis 2010, Alexander Rybak (qui en fait est biélorusse) qui remporta l’Eurovision avec brio en 2009 ou Röyksopp plus récemment.

Goddag! by therafoufou12

Kid Astray

Je vous rassure, en norvégien ça ne veut pas dire grand chose. Mais en anglais cela veut bien « enfant égaré ».

Ils sont six. Benjamin Giørtz (voix principale/piano) Elizabeth Wu (synthé/voix) Even Steine (guitare) Alex Meek (guitare) Håkon Carlin (basse/synthé) Jakob Bechmann (percussions/voix).

Le groupe est tout jeunot, ils publient leur premier ep en Avril 2013 « Easily Led Astray », sous l’impulsion du titre « The Mess » le groupe s’attire quelques fans qui vont accompagner leur progression.

 

The Mess by Kid Astray

Le groupe basé à Sandvika, toujours en Norvège va tranquillement continuer à produire des sons entre le rock, la pop, l’indie rock ou le courant global de l’alternatif. L’alternatif c’est génial, mais c’est quoi ? Je n’ai pas vraiment la réponse donc on va l’utiliser comme un gage de qualité.

En 2014, pour faire patientez les fidèles de Kid Astray, ils vont sortir le genre d’EP qui me sort par les yeux et les autres orifices de mon corps. C’est à dire, très peu de productions du groupe, ici deux (trois sur spotify) nouvelles chansons, et des remix souvent moyens qui viennent « remplir » l’EP.

 

Taking You With Me by Kid Astray

Mais 2014 n’a pas été qu’une année moyenne avec cet EP, à la fin de l’année, le groupe dévoile l’excellent « Back to the Ordinary » qui va permettre au groupe de s’afficher comme un groupe à suivre en 2015. Après le succès du titre, le groupe révèle donc la sortie d’un album en 2015.

 

Home before the dark

Kid Astray n’a pas encore donné de date exacte pour la sortie de l’album mais il est attendu pour la mi-juin. Le groupe a quand même révélé le contenu d’album, il sera composé des deux sons exclusifs de l’EP de 2014, de « The Mess » le premier morceau dévoilé par le groupe depuis sa création et des différents extraits sortis depuis le début de l’année. Tout ces extraits sont regroupés dans une playlist spotify crée par le groupe lui-même. (Ici le lien vers l’album complet dont la plupart des sons ne sont écoutables qu’en Norvège, ce n’est ni un souci de spotify, ni de votre ordinateur)

Cet album accompagnera peut-être votre été, en tout cas il fera parti du mien car en tant qu’universitaire en vacances, je n’ai plus qu’à attendre les résultats d’une année bien sympathique en écoutant de la musique. Allez la bise.

 

 

 

C’est maintenant que tu le découvres ? #2 All Tvvins

All Tvvins – Thank You by All Tvvins

Commençons par le commencement, le format soundcloud est génial car il vous permettra d’écouter et de lire en même temps.

La nouvelle pépite de Warner Music UK 

Lorsqu’on cite Warner Music UK, on parle de Muse, Kid Rock, Fun, Bruno Mars, Led Zeppelin ou encore les Red Hot Chili Peppers. Ce n’est donc pas hasard si on vous présente ces deux gars.

Mais de qui parles tu donc ? 

Made in Dublin, on n’avait rien vu d’aussi sympa venu d’Irlande depuis les Dropkicks Murphys et le prince Harry. Tout d’abord formé sous le nom de Tvvins début 2014, All Tvvins c’est l’association de Conor Adams et de Lar Kaye (allez trouver des noms plus irlandais), les deux avaient déjà effectué des premiers jets dans leurs groupes respectifs comme Cast of Cheers ou No Spill Blood. Mais depuis peu leur carrière sous le noms de All Tvvins a fait un bon, leur single Thank You diffusé au grand public il y a à peine un mois est déjà sur les ondes radiophonique de l’autre côté la Manche.

Thank You est leur seul et unique morceau diffusé et trouvable sur l’internet grand public, ces 4 minutes de bonheur risque beaucoup de se retrouver sur les bandes FM dans ces prochains et de vous pourrir votre été par ces diffusions multiples.

On s’enflamme peut-être un peu ? 

Pas si sûr. Le label Warner Music UK ne peut pas être considéré comme un gage de qualité car chacun ses goûts, ses croyances bla bla bla mais il est à l’heure actuel gage de succès, dans la liste d’artistes cités en précédemment, deux faisaient le show de Superbowl en 2014, un autre remportait le Grammy de la chanson de l’année et un dernier est à l’heure actuelle le roux le plus connu et apprécié de la planète. De quoi s’enflammer quand même.

 

Sinon musicalement c’est quoi

All Tvvins, c’est pop, très pop, c’est britannique. Le trio du genre alternatif composé d’un synthétiseur, d’une basse et d’une batterie et souvent diablement efficace, et c’est le cas ici. De plus les paroles vont à l’encontre de l’instrumental, une instru très rythmée pour une chanson sur l’amour perdu. Des couplets en anaphores, un refrain facile à retenir et à comprendre. Ils sont les clés du succès, ne leur restent plus qu’à enfoncer la porte.