Roland-Garros en images

Le dimanche 25 mai dernier a débuté la 113ème édition du mythique tournoi français de tennis, Roland-Garros. Les plus grands joueurs (et joueuses, ne l’oublions pas) du monde se sont donnés rendez-vous comme chaque année à la porte d’Auteuil à Paris (qui devient donc le repère des aficionados du tennis 2 semaines par an, remplaçant ainsi les fidèles clients habituels du bois de Boulogne).

 

Roland-Garros en images

A Roland-Garros (« RG » pour les intimes), on y retrouve du sport, mais aussi du spectacle, du people, de l’insolite… Et plein de choses à se mettre sous la dent même pour ceux qui ne seraient pas forcément fans de la balle jaune. Le but n’étant pas de faire un report sportif façon l’Equipe, voici simplement un résumé en images de ce qu’il ne fallait pas manquer du début de cette édition 2014…

Gulbis semblait un peu nerveux durant son match face à Federer… Sa raquette en a fait les frais.

Monfils a fait une démonstration de ses talents de danseur lors d’un battle de danse avec Lokoli, orchestré par Bob Sinclar sur le court Philippe Chatrier.

Le beau temps ne peut pas toujours être au rendez-vous malheureusement… Bâchage des courts.

Un mauvais temps qui ne semble pour autant pas décourager le public parisien… Quitte à se ridiculiser dans des ponchos en plastique.

Richard Gasquet au service, qui a malheureusement été sorti du tournoi par Verdasco.

 

L’incroyable plongeon de Gaël Monfils lors de son match victorieux face à Garcia-Lopez.

La pluie empêche peut-être Novak Djokovic de jouer au tennis, mais ne l’empêche pas de faire sourire le public en plaisantant et trinquant avec un ramasseur de balle pendant la pause.

Le public de Roland-Garros qui ne manque pas d’imagination cette année.

Le beau geste de Roland-Garros cette année envers la fondation Roger Federer : à chaque ace réussi, le tournoi reverse 25€ à la fondation. Chapeau !

Sport – 2014, le retour du roi Federer ?

Quels sont les vœux de Federer pour 2014 ?

Actuel 6eme au classement ATP, Roger Federer paie sa piètre année 2013.
Un seul titre gagné (tournoi de Halle), le Suisse a enchaîné les déceptions et totalisait 17 défaites à la fin de la saison.

Pourtant, on ne peut imaginer Federer être sur le déclin, même si les statistiques disent le contraire, même si avec ses 32 ans la répétition des efforts n’est plus aussi facile, il est inconcevable de penser qu’il puisse régresser, tout simplement parce que Roger Federer respire le tennis, il incarne le tennis. L’intéressé lui-même déclare avoir bon espoir de jouer à son meilleur niveau dès l’Open d’Australie qui aura lieu du 13 au 26 janvier.
La semaine dernière il a cependant perdu la finale de l’ATP Brisbane contre Lleyton Hewitt (6-1 4-6 6-3) un duel entre deux anciens numéros 1 mondiaux ou le suisse a semblé sans repères notamment lors du 1er set qu’il a laissé échapper en 27 minutes. Voilà toute la complexité du personnage, si la finale a été mauvaise le reste du tournoi été plutôt convaincant. Une sorte de syndrome docteur Jekyll et Mister Hyde qui nous empêche de croire à un retour au sommet de l’Helvète.


Le trio de tête Djokovic, Nadal, Murray semble pour l’instant intouchable mais attention, Federer n’est pas cuit, si ses problèmes physiques le laissent en paix et qu’il se remet dans le rythme, alors l’homme aux 17 grands chelems aura des arguments pour récupérer son trône et sa couronne de roi du tennis mondial.
2014 s’annonce comme une année charnière dans la carrière de Roger Federer, l’open d’Australie nous donnera nos premiers indices sur sa véritable forme. On pourra alors déterminer si cette année est celle de la fin du tout-puissant Federer ou celle qui annonce le retour du roi. Dans tous les cas, par son palmarès impressionnant, sa technique infaillible et sa classe inimitable le Suisse restera gravé dans l’histoire du tennis.
https://www.youtube.com/watch?v=ZIMx7Zx_Oh0&feature=youtu.be

Nos autres articles sports