Photographie – Tom Ryaboi, le gars qui n’a pas peur du vide

Image

Dans le vide avec Tom Ryaboi

On vous annonce tout de suite si vous êtes sujet au vertige, il ne faut surtout pas que vous rencontriez Tom Ryaboi, il risque de vous donner des sueurs froides. En effet, le jeune canadien originaire de Toronto est passionné de  rooftoppingdiscipline photographique qui consiste à prendre des photos à partir du haut des gratte-ciels, bâtiments et autres structures surélevées type Skyscraper.

Aujourd’hui, la communauté des rooftoppers s’est propagée dans de grosses villes comme Toronto, Chicago, Londres, Melbourne, Hong Kong, Dubaï, et Moscou où les jeunes rooftoppers ont déjà fait parler d’eux. En gros Ryaboi est à la photographie urbaine du haut des immeubles ce que les Yamakasis sont au parcours, autant dire un pionnier d’une discipline encore très peu pratiqué qui utilise l’architecture des bâtiments modernes comme moyens d’expression   et dont la créativité et la la qualité artistique laissent à penser qu’elle va se populariser dans les années à venir. C’est très original et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est plus que bluffant, on vous laisse apprécier par vous même.

 

Plus d’articles ? Consultez nos rubriques :

Vidéo – Mustang Wanted, l’homme qui aimait le vide

Dans la série équilibriste de l’extrême, je voudrais Mustang Wanted, jeune ukrainien de 26 ans, qui s’est passionné pour l’escalade urbaine. Ce que les Français de Yamakasi ont commencé à initier au début des années 2000, lui, l’a poussé, quatorze ans plus tard, au sommet des buildings du monde entier avec le vide comme seule limite.

Sa dernière performance se déroule dans les rues de Belgrade en Bulgarie, une simple ballade champêtre pour lui, un vertige assuré pour le spectateur.

Mise en image pour le duo autrichien Klang Karussell, on ne sait plus vraiment où s’arrête la terre pour cet homme qui aime à se retrouver dans le vide.