Pourquoi doit-on faire « Movember » ?

Image

Chaque mois de novembre depuis 2003, tous les Hommes de la planète (ou presque) se laissent pousser la moustache dans le but   de sensibiliser l’opinion publique et de lever des fonds pour la recherche dans les maladies masculines, c’est « Movember »

Inventé en Australie en 2003, Movember cesse de conquérir des adeptes d’année en année. Il est désormais presque indispensable pour les chics types, que vous êtes, de soutenir la cause des hommes, en arborant fièrement une belle stachemou à la d’Artagnan

Si vous êtes plus Tragicomix qu’Astérix, plus Tintin que Dupont et Dupont, vous préférez rester imberbe et c’est votre choix le plus noble. Cependant, la maison Hurluberlu arborant une moustache depuis 1807, il est de notre devoir d’essayer de vous convaincre de changer d’avis, et de laisser votre rasoir au placard pour le mois à venir.

 Ne soit pas vache, fait toi la moustache

Parce que la moustache au mois de novembre, c’est avant tout un signe de solidarité envers la gent masculine. Une manière de montrer le soutien que vous portez à vos homologues atteint du cancer des testicules, de la glotte, de la prostate et autres maux qui ne touchent malheureusement que les mâles. Généralement, les biens mal acquis ne profitent jamais, mais celui-ci, soyez en sûr, ne ferra aucun malentendu ni malaise, il  sera même bénéfique. En effet, Movember est l’une des plus grandes associations non-gouvernementales mondiales. Depuis sa création, la fondation Movember a récolté 174 millions de dollars à travers le monde. On compte plus d’une vingtaine de pays participants aux quatre coins du globe parmi lesquels l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, l’Irlande, les États-Unis, le Canada, l’Afrique du Sud, la Finlande, les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège, la Belgique, la République Tchèque, l’Espagne, Hong Kong, Singapour et la France. D’ailleurs, les Français ont rassemblé 350 000 euros l’an dernier.

 Une belle « ganache » avec la moustache

La moustache, c’est l’élégance à la française d’un autre temps, celle de Guy de Maupassant, de René Lacoste, d’Yves Saint-Laurent et, dans un autre registre, Jean Claude Duss. Outre les avantages, d’avoir toujours un morceau de « casse-croute » qui traine dans un coin, en cas de petit creux passager, la moustache est atout séduction indéniable. C’est surtout l’occasion de prouver à tous les hipsters qui écoutent leurs musiques sur des tournes disques (ou walkman), s’habillent chez Emmaus (parce que c’est mainsream) et se nourrissent exclusivement de brunch composé de burger de chèvre et tartine à la confiture de groseille, qu’on peut porter une moustache pour une bonne raison…

 

Mais pourquoi la moustache ?

Parce que vous avez toujours rêvé de courir comme David Hasselhoff sur la plage pour sauver une demoiselle en détresse.

Parce qu’Alexandre Dumas est votre auteur préféré.

Parce que, le XV de France, emmené par Marc Lievremont jusqu’à la finale, vous a fait rêver, lors de la coupe du Monde de 2011.

Parce qu’au fond vous avez un peu de tendresse pour Raymond Domenech, le plus grand moustachu que la Ligue 1 ait vu passé (avec un prénom pareil, on pouvait s’en douter).

Parce que bohémian rhapsody de Queen ne vous a jamais laissé indifférent et que d’une manière générale, vous êtes toujours impressionné par la voix de Freddy Mercury.

Parce que vous pensez que le tennis a perdu l’un de ses plus brillants sujets, lorsque Björn Borg a pris sa retraite en 1986.

Parce que Friedrich Nietzche est votre philosophe préféré, (on sait qu’« Ainsi parlait Zarathoustra » est votre livre de chevet préféré aussi).

Parce que Magnum est, de loin, votre série préférée (on est est même sure).

Enfin, parce que vous mettez les gars du « Golden Moustache » au-dessus de la mêlée du « You Tube Game ».

Si vous vous retrouvez dans toutes ces coïncidences de moustachu. Félicitation, vous êtes prêt pour Movember (on vous accorde un désaccord avec le cas Domenech).

Pour participer, il suffit de s’inscrire sur Movember.fr, et de laisser de côté tondeuse et rasoir au placard pendant 30 jours.

30 publicités qui vont vous faire réfléchir.

Voici une sélection de 30 campagnes publicitaires qui vous feront réfléchir. Violence, santé, réchauffement climatique … quand la pub ne sert plus à vendre des produits mais défend des causes importantes et nous interpelle.

 

1 – WWF Before it’s too late – Avant que ce soit trop tard

On vous conseil aussi au passage de lire notre article concernant le tabac/

 

2 – Tends ta main à la nature

 

3 – Certaines choses traînent indéfiniment

 

4 – Les sacs plastiques tuent

 

5 – Ignorez-les, ignorez les droits de l’homme

 

6 – Arrêtez la violence, conduisez-sainement

 

7 – Même animal, maitre différent

 

8 – Ca ne se passe pas ici mais ça se passe maintenant

 

9 – Show must go on

10 – Si vous ne ramassez pas vos déchets, ils le feront…

11 – C’est si difficile de leur donner à manger

12 – Quel objet a été banni des USA pour la protection des enfants ? Le kinder surprise en chocolat ou la mitraillette ?

13 – Le siège arrière n ‘est pas forcément plus sûr

14 – Toutes les 60 secondes, une espèce disparait.

15 – Prévention sécurité routière hôpital

16 – Le talonnage n’en-vaut pas la peine

17 – Pour certains handicaps, voici le mont de l’Everest

18 – Les prédateurs sexuels peuvent se cacher dans le téléphone de vos enfants.

19 – Sauver du papier, sauver la planète

20 – Les victimes sont des personnes comme vous et moi.

21 – Ne laissez pas un enfant autiste sans aide.

22 – Soyez patient avec les gens qui begaient

23 – La pollution de l’air tue 60.000 personnes par an.

24 – La faim tue 2.5 millions d’enfants par an.

 

25 – Pour les sans-abris : chaque jour est une lutte.

26 – Ne lui parlez-pas pendant qu’elle conduit

27 – Fumer  rend vieux.

28 – Où est le pédophile ?

29 – Tu t’en soucierais plus si j’étais un panda ?

30 – Cancer. Tes poumons sont ton cendrier.

 

 

En bonus pour terminer cette sélection de publicités : le petit bisou de Sarko et Angela