Business

5 Conseils pour bien vendre son bien immobilier

conseils vente immobilier
Partager cet article

Vendre un bien immobilier n’est pas de tout repos. Pour procéder à la vente de votre appartement ou de votre maison, il va falloir susciter l’envie, et pour cela de nombreux détails peuvent vous aider à faire la différence. Le but est évidemment de séduire les potentiels acquéreurs, et de les rassurer, pour les faire rêver à une vie douce dans le bien en question. Voici donc quelques conseils pour vendre rapidement !

Quelques travaux et du rangement

Vous avez peut-être déjà entendu parler de home staging. C’est une étape importante pour vendre efficacement votre bien immobilier. Le but est tout simplement de réaliser quelques travaux, peu coûteux, afin d’aménager de la meilleure façon votre appartement ou votre maison.

Il faut libérer de la place et dépersonnaliser le logement, pour permettre aux acheteurs de s’imaginer plus facilement à l’intérieur.

L’œil de l’acheteur ne doit pas se perdre sur des éléments inutiles. Il doit voir rapidement la luminosité, la taille des pièces, le côté pratique de votre logement. On doit pouvoir circuler facilement d’une pièce à une autre.

Il faut cependant garder de la vie dans la maison, des pièces trop vides peuvent parfois effrayer un peu les acheteurs n’ayant pas beaucoup d’imagination. Ils doivent reconnaître immédiatement les pièces, et pouvoir se faire une idée de leur vie future à l’intérieur.

Modifier légèrement la déco et prendre soin de votre intérieur

Votre logement doit être parfaitement propre. N’hésitez pas à dépoussiérer avant chaque visite et parfumez un peu votre maison. Investissez quelques euros dans des éléments de déco, vous pourrez toujours les utiliser dans votre futur logement.

Un appartement ou une maison parfaitement en ordre et bien propres, vont rassurer l’acheteur. Vous démontrez que vous prenez soin du logement, et on s’imagine plus facilement aménager dans un lieu sain et bien tenu, plutôt que dans un lieu qui ne respire pas la propreté.

 

vendre bien immobilier conseils

 

Étudier les prix du marché

Vous aimez probablement votre logement et vous souhaitez évidemment en tirer le meilleur prix. Il faut cependant garder les pieds sur terre et proposer un prix adapté au marché. Si vous n’êtes pas pressé, vous pouvez bien sûr commencer par un prix élevé, et espérer un coup de cœur, mais très souvent, il faudra vous rendre à l’évidence, et comprendre qu’un acheteur n’a pas toujours un budget suffisant pour supporter un prix surévalué.

Si vous souhaitez vendre rapidement, il faut être au prix du marché, et même peut-être légèrement en dessous. Un prix d’appel un peu plus bas que la concurrence va forcément vous permettre de faire bien plus de visites, et vous aurez un argument pour ne pas baisser le prix au moment des négociations.

Une annonce simple, mais complète

Plus que des mots, proposez votre bien en images ! Une seule photo du salon, c’est trop peu. Tous les acheteurs sont différents, certains vont craquer pour un petit jardin, d’autres vont adorer la déco de la salle de bains, et d’autres encore ne jurent que par une cuisine bien équipée.

Plus il y a de photos, plus les acheteurs qui viennent visiter ne seront pas là pour rien. Ils sauront déjà à quoi s’attendre, et se déplacent pour voir un produit qui leur a déjà tapé dans l’œil.

Dans l’annonce, soyez clair, mais il est inutile de trop en dire. Donnez le nombre de pièces, la superficie totale, parlez des équipements qui restent sur place (cuisine, piscine, terrasse, etc), mais ne cherchez pas à survendre le bien, c’est inutile, et au contraire, vous pourriez décevoir ceux qui se déplacent pour visiter.

Ne pas refuser de visites

On ne refuse jamais une visite, matin, midi ou soir, un potentiel acquéreur doit être mis à l’aise et il vient donc quant-il peut ou quant-il veut. Essayez tout de même d’orienter le visiteur à un moment de la journée où la lumière remplie vos pièces. La luminosité met en valeur un logement et c’est évidemment un point fort.

Dans le cas où il y a un manque de lumière chez vous, que les visites se font en hiver ou tard dans la journée, faite en sorte de bien jouer avec les éclairages afin de compenser efficacement ce manque.

Un acheteur aura peut-être envie d’une contre-visite en fin de journée, pendant les heures de pointe, pour vérifier le bruit aux alentours. Vous ne devez pas refuser. L’acheteur doit être rassuré, et parfois même s’il y a un peu de bruit, ça ne le dérangera pas tant que ça pendant la visite. À l’inverse, un refus de votre part risque de l’inquiéter et il perdra de l’intérêt pour votre logement.

Related posts

Entrepreneuriat – L’aventure Excuse My Party

Bizolle

Le vin est-il un placement financier intéressant?

Bizolle

Les conseils de Jack Ma pour être un bon entrepreneur

Theo