Culture G

Pourquoi c’est culte – Ayrton Senna, l’héritage…

Partager cet article

“La chance a lâché Ayrton; il n’avait pas la moindre contusion, pas un seul os cassé. Si ce morceau de ferraille était passé 15cm plus haut, ou plus bas, il se serait relevé et aurait marché jusqu’au paddock.”

Il aurait marché jusqu'au paddock...
Il aurait marché jusqu’au paddock…

Il y a 20 ans aujourd’hui qu’Ayrton Senna est mort au volant de sa Renault Williams F1. Et pourtant, pour les plus vieux d’entre nous, qui se souviennent de son pilotage rapide et instinctif, et qui se souviennent encore de ce triste 1er Mai 1994; mais aussi pour les plus jeunes, qui ont toujours entendu parler du pilote Brésilien, c’est comme si c’était hier.

En effet, ce pilote, par son humilité, sa fougue, et son talent a su créer un mythe qui le classe au sommet du panthéon sportif.

Ah Magic Senna, ce pilote Brésilien, roi de la pluie, de Monaco et des podiums, c’est sûr qu’il a marqué les esprits, qui plus est, à une période ou la formule 1 n’était pas forcément très populaire.

Aujourd’hui, nous allons entendre parler de lui un peu partout dans la presse sportive, mais finalement, 20ans après, que  reste-t-il du triple champion du monde?

Aux stands...
Aux stands…

Un souvenir…

Ayrton c’est le gendre idéal, le mec sympa de la F1 à qui tout souriait, un gagnant modeste, un ami fidèle, un a des as, bref tout!

On dit souvent que c’est au sommet qu’il faut penser à partir, même ça il a su le gérer! Ce qui lui assure une place au paradis des sportifs, des gendres idéaux et de pleins d’autres trucs encore!

Quelques records…

Avant la razzia de Sebastian Vettel, Ayrton était le plus jeune champion du monde en F1.
Mais surtout, et encore aujourd’hui, il est le pilote qui a remporté le plus de courses consécutives sur un circuit; en effet entre 1989 et 1993, Monaco était devenu sa forteresse imprenable.
De plus, avec 19 circuits remportés en étant parti en pôle position, il est encore actuellement le pilote le plus stable des circuits.

Chez lui, à Monaco!
Chez lui, à Monaco!

 

Un neveu…

Bruno Senna, qui a été pendant 1an titulaire chez Williams, est le propre neveu de Ayrton.
Malgré l’interdit familial (tu m’étonnes!) de courir sur un véhicule plus gros qu’un Kart, Bruno se passionne pour la F1 et souhaite suivre les traces de son oncle (en évitant bien sur les rambardes d’Imola). Fort heureusement, avec l’aide d’un ancien pilote, ami de la famille, il parvient à lever cet interdit, et commence donc tardivement à gravir les échelons jusqu’à la f1. Notons quand même qu’il a ça dans le sang, étant donné que lors de sa première course en f2, il termine sur la deuxième marche du podium.
Néanmoins, devant de piètres résultats, dus à son manque d’expérience, il est contraint de se retirer et se voit offrir un volant par Aston Martin en catégorie endurance. Actuellement premier du championnat, nous lui souhaitons beaucoup de réussite en Juin pour les 24h du Mans.

"Vous pensez que je suis rapide? Attendez de voir mon neveu!" Avait déclaré Ayrton au photographe qui prenait ce cliché!
“Vous pensez que je suis rapide? Attendez de voir mon neveu!” Avait déclaré Ayrton au photographe qui prenait ce cliché!

 

Un excellent documentaire…

Mais pas un documentaire de grand mère hein!
Réalisé par Asif Kapadia en 2011, ce film basé sur de nombreuses images inédites provenant des archives de la F1, de vidéos de familles etc… raconte l’histoire de Magic Senna, de ses débuts en kart, jusqu’à sa mort en 1994.
Réalisé comme un film, ce documentaire a été sélectionné de nombreuses fois, et primé 2 fois.

Un film chaudement recommandé par La rédaction!

En bref,

Ajoutez à ceci, une fondation pour aider les enfants des favelas, une commission de sécurité supplémentaire à la FIA, un nez de f1 à son effigie, et des retombées au Brésil qui avoisinent celles de Pelé ou encore Ronaldo, vous aurez un rapide aperçu de l’étendue de l’aura du roi de Monaco!

C’est ainsi que Senna était grand, et c’est pour ça qu’il est culte!

Related posts

Comment savoir si je suis un génie ?

Theo

C’est la rentrée ciné, voici les coups de cœur de Cécile

Cécile

Economie – Les oubliés de la République Démocratique du Congo

Bizolle