Business

Entrepreneuriat – Ces français qui lèvent 1,2M de $ dans la Silicon Valley

Application Mindie
Partager cet article

Mindie est une application pour iPhone destinée à partager des séquences de sa vie en vidéo, sur fond musical, en 7 secondes. Lancé en octobre 2013 par quatre jeunes français, Mindie vient de lever 1,2 millions de dollars dans la Silicon Valley.

Mindie souhaite entrer dans l’histoire avec un service innovant qui lie images animées et musique. L’application nous rappelle le célèbre Vine, mais le concept de Mindie va plus loin. Il incite ses utilisateurs à donner une ambiance amusante aux séquences qu’ils partagent à l’aide d’une musique sélectionnée dans le catalogue d’Itunes. Le service est très graphique et simple d’utilisation et le résultat des Mindies peut être très surprenant.

mindie_application

« On se positionne au début d’une nouvelle ère »

Quatre jeunes entrepreneurs français sont à l’origine de ce concept novateur.

Pour eux, on entre actuellement au début d’une nouvelle ère sur les réseaux sociaux. « Une grosse partie va être centrée sur la vidéo, et on se positionne au début de ça » nous confie Grégoire Henrion, CEO de Mindie.

Par un format qui se veut populaire, les fondateurs de Mindie avouent qu’ils croient fortement au potentiel de leur application car « elle est fun et très centrée sur l’émotionnel ».

Soutenu par les mêmes investisseurs que Path, Facebook, Twitter …

Parce que pour eux il a été compliqué de se lancer en France, les quatre français ont rapidement décidé d’aller conquérir l’Amérique. Au sein de la Silicon Valley, ils sont parvenus à séduire des investisseurs et ont levé pas moins d’1,2M de dollars en un mois seulement, quand la France n’y croyait pas.

Ils font parti de ce pourcentage de startup française à avoir eu le soutien de quelques investisseurs, notamment ceux qui ont cru en Path, Facebook, Uber ou encore Twitter.

Un bel exemple d’entrepreneuriat français

Les quatre français ne veulent pas encore communiquer le nombre d’utilisateurs de leur application. Néanmoins Ashton Kutcher l’a déjà adopté. Et quand on sait qu’il a été l’un des précurseurs sur Twitter, on ose imaginer le même succès pour Mindie.

Ambitieux, les quatre jeunes hommes ne sont pas à leur premier coup d’essai. Ils ont d’abord travaillé sur un premier projet d’application, Ever, pour finalement aboutir sur le concept de Mindie qui a de très bonnes heures devant lui.

Quand les fondateurs de l’application donnent un conseil à de jeunes entrepreneurs : « Aujourd’hui grâce à Internet, tout est possible. Osez, vous ne perdrez rien ».

Accros à Vine, vous allez aimer ce bel exemple d’entrepreneuriat français, à suivre de très près dans les prochains mois.

Testez Mindie et dîtes-nous ce que vous en pensez !

Sébastien Jeny

Related posts

Devenez assistant du PDG d’Adecco France pendant un mois

Bizolle

Investir dans un mini studio photos pour mieux vendre d’occasion

Les entreprises prospères

Theo