Coups de Coeur

Cinéma – Le lobby de la médecine dans Dallas Buyers Club

Dallas Buyers Club
Partager cet article

Dallas Buyers Club ou le lobby de la médecine par Jean-Marc Vallée

Tiré d’une histoire vraie, Dallas Buyers Club est l’histoire d’un cow-boy, un vrai: Ron Woodroof (Matthew McConaughey) est un électricien homophobe qui gagne sa vie en prenant des paris de rodéos et comme un bon vieux cowboy qui se respecte, il aime les filles, la boisson et préfère encaisser que décaisser !
Mais sa vie de rockeur bascule vite lorsqu’il est diagnostiqué séropositif et apprend qu’il ne lui reste que 30 jours à vivre. Pensant d’abord à une mauvaise blague, il manque de peu de mettre une pépite au toubib qui le lui annonce, (après tout en 1985 le sida c’était les gays!).

 

 

Commençant alors ses recherches sur le virus du VIH de son côté, il se rend vite compte que les traitements proposés par les hôpitaux ne sont pas fait pour lui. Ron Woodroof va alors commencer un combat pour sa propre vie en cherchant des traitements à l’étranger. Se rendant compte que l’AZT prescrit par les médecins contient aussi une liste d’effets secondaires dérangeants comme l’anémie, le cancer, la déplétion de la moelle osseuse, la fièvre, la perte auditive, l’impuissance ou la neuropathie. Son combat se transforme alors en cause générale et contre le lobby de la médecine
Outre le message de l’apprentissage d’un homophobe se liant d’amitié avec un gay (joué par Jared Leto) et qui fini très tolérant. On ne pensait pas que le cinéma et des acteurs si connus mettraient le doigt sur un sujet si sensible que le lobby de la médecine en faisant un film sur ses clubs qui soignaient mieux que les hôpitaux à l’instar du Dallas Buyers Club.

 

Dallas Buyers Club

 

Le film est sortie mercredi 29 janvier en France, quelques jours après la sortie du plan cancer de F.Hollande doté de 1,5 milliard d’euros. Mais aussi quelques jours après la mort du docteur André Gernez (8 janvier 2014).

Le Dr Gernez aurait demandé sa radiation de l’Ordre des médecins en 1991 voyant que sa découverte « la théorie unifiée du cancer » pour laquelle il reçut le prix Hans Adalbert Schweigart en 1979 ne sera jamais publiée (jury composé de 40 prix Nobel). Selon une étude de l’INSERM de 1971 (et internet), sa théorie aurait permise d’éviter le développement des cellules cancéreuses dans 93% des cas.

Quoiqu’il en soit sans en dévoiler plus, l’affaire du Dallas Buyers Club a permis ensuite de sauver des millions de vies en diminuant la dose d’AZT  prescrite.

 

Jared Leto & Jennifer Garner dans Dallas Buyers Club
Jared Leto & Jennifer Garner dans Dallas Buyers Club

 

Related posts

Roger Steffens, la photographie dans tous ses états

Bizolle

Le disque du mois #2 – Time for a change – ELEPHANZ

Bizolle

Publicité – Amnesty International – Superheroes Don’t Exist

Theo

2 comments

True Detective & GOT : est-ce que c’était mieux avant ? 08/10/2015 at 07:15

[…] a laissé Matthew McConaughey que l’on a pu voir dans  Le loup de Wall Street ou encore Dallas Buyers Club s’envoler hors du nid et a abandonné la Louisiane. Dès le premier épisode de True Détective, […]

Deathmatch : True Detective VS Julie Lescaut 07/06/2015 at 17:31

[…] McConaughey avec son Oscar et Golden Globe du meilleur acteur pour son interprétation dans Dallas Buyers Club, et Woody Harrelson avec son Emmy Award du meilleur second rôle masculin pour son rôle dans […]

Comments are closed.