Culture G

Technologie – Le graphène, le nouveau matériau révolutionnaire

Partager cet article

« Le graphène est un cristal bidimensionnel (monoplan) de carbone dont l’empilement constitue le graphite », telle est la définition que l’on peut trouver sur Wikipédia concernant ce nouveau matériau qui pourrait bien révolutionner notre ère. N’étant absolument pas de grands scientifiques à la rédaction, nous allons simplement tenter de vous expliquer en quoi elle est si incroyable…

Qu’est ce que le graphène ?

Non seulement le graphène est le matériau le plus résistant et le plus mince au monde (l’American Chemical Society a déclaré en 2012 que le graphène est 200 fois plus résistant que l’acier et qu’il est si fin qu’avec  seulement un gramme, on peut couvrir la surface d’un terrain de football), mais il est aussi le meilleur conducteur d’électricité et de chaleur, puisqu’il s’agit d’une forme de carbone. En outre, il est à la fois le matériau le plus dur du monde, et le plus malléable. Et enfin, c’est là qu’il est également très prometteur et mérite que l’on poursuive les recherches à son sujet, il est très peu coûteux !

Le graphène a été découvert il y a une dizaine d’années, mais ce n’est qu’en 2010 qu’il a commencé à intéresser le monde, lorsqu’un physicien anglais a reçu un prix Nobel pour les expériences qu’il avait mené avec ce matériau en 2010.

Le graphène est à la fois transparent, conducteur et flexible, des qualités qui sont rarement associées dans un seul matériau.

Graphène, matériau révolutionnaire
(photo : l’Express Belgique)

Ce qu’il va apporter aux nouvelles technologies

Le magazine l’Express Belgique a dressé une liste de ce qui pourrait être réalisé avec ce matériau :

  • L’industrie high-tech pourrait changer de façon spectaculaire. Le graphène ouvre la porte à des gadgets flexibles, comportant des batteries submersibles avec une très longue autonomie, et des habillages translucides et flexibles. Ces gadgets seront plus rapides et moins chers.
  • En 2011, une première batterie combinant graphène et silicium a été développée par des chercheurs de la Northwestern University. Le téléphone portable qu’elle aurait pu équiper aurait disposé d’une autonomie de 15 jours, et il se serait rechargé en seulement 15 minutes.
  • En 2012, l’American Chemical Society a déclaré que le graphène permettrait de concevoir des téléphones portables « minces comme une feuille de papier et pliables au point de pouvoir rentrer dans une poche ».

Graphène molécule

Le graphène pourrait équiper des « écrans souples et portables sur le corps et d’autres appareils électroniques de prochaine génération ». ExtremeTech a qualifié cette découverte de « Saint Graal de la production commerciale du graphène ». Samsung serait déjà intéressé, ainsi que IBM, Nokia et Sandisk, notamment pour des supports de batterie. Le graphène semble donc être le « futur de l’informatique ». L’industrie automobile réfléchit à la conception de carrosseries de voitures contenant du graphène, permettant la fabrication de produits très résistants, qui pourrait également servir de panneaux solaires à terme. Il pourrait également être utilisé pour différentes applications médicales (par exemple être utilisé pour concevoir des implants).

Rendez-vous dans 10 ans, à l’heure où le graphène fera partie de notre quotidien…

Related posts

La bière c’est bon pour la récupération?

Hurluberlu et ses ami(e)s

Littérature – Étienne Liebig « On est toujours le con d’un autre »

Bizolle

Top 4 des vêtements d’aujourd’hui dont vous ignorez l’origine !

Theo