Mode

Parfum – Petit guide pour ne pas puer des pieds à Noël!

Partager cet article

Un parfum pour Noël

Bien chers hommes,

Vous qui avez compris il y a des décennies le subterfuge du parfum appliqué aux hommes laissez-moi vous donner quelques conseils. Croyez-en un nez en herbe, il y a certaines choses que vous ne pourrez plus vous permettre après lecture de cet article. Le parfum, un mot bien court, bien commun, qui a pourtant le chic de vous faire voyager, frissonner (quand il est bien porté au cou d’une jolie demoiselle)  …….et vomir quand il est porté avec excès, ou dégouter quand il est le parfum de TOUS les hommes qu’on peut croiser dans la rue.

Il vous manquait un parfum pour Noël ?

Lâchez les parfums qui font les têtes des classements, les têtes de linéaires chez Sephora, et plongez-vous dans les vrais parfums masculins de notre siècle, ceux qui passent partout avec élégance et raffinement, qui ont du charisme et qui vous donnent de la contenance en toute circonstance. Cherchez l’originalité les gars ! Et cherchez les notes qu’on ne sent plus ou presque et qui sont sexuelles et animales de nature !

Non, Black XS et ses  150 déclinaisons olfactives n’ont rien de sexy. Et pourquoi ? Parce que ce n’est pas subtil. Osons le dire, c’est carrément beauf.

Alors entre Noël  et  les résolutions de la nouvelle année, pensez à vous faire offrir une jolie fragrance, bien construite, qui ne fait pas de bruit, mais qui en dira long sur votre finesse d’esprit (ou qui du moins vous y fera croire) !


D’abord, on se rue sur Bel Ami, de Hermès avant que les stocks ne soient épuisés et qu’il ne disparaisse ! Remarquez, sa nouvelle version, Bel Ami Vétiver est canon aussi, elle est juste plus légère. C’est un parfum des plus chics, qu’on apprécie surtout pour sa franchise cuirée. A sa sortie, il était si différent de ce qu’on avait l’habitude de sentir, la pub était si provoquante qu’il n’a jamais eu le succès qui lui est dû. Mais olfactivement parlant, chaud devant !
Pour étaler sa science : on a remplacé le patchouli par un bois plus propre, moins terreux : le Vétiver.
Belle Ami #1


On vous encourage mille fois, nous jeunes demoiselles en pamoison devant vos jolis yeux, à vous parfumer du beau du grand du génialissime Antaeus de Chanel. Nom bizarrement prononçable mais qui laisse rêveur, suscite l’intérêt et les baisers dans le cou.
Pour étaler sa science : « Antaeus ? Oui il est clairement cuir, mais c’est un Chanel, tu remarqueras son cœur jasmin rosé… »
Chanel #2


Pour les amateurs d’orientaux sulfureux, il faudra s’en remettre à la qualité intemporelle de DIOR: Fahrenheit Parfum.  Il recouvre tout un tas d’aspects dont on se délecte infiniment : épicé, boisé, oriental, vert.. Pour les amateurs de belles choses, tout de même prévoir le budget et attendre le mois de janvier…

Pour étaler sa science : en version parfum, pas besoin d’en faire des tonnes un pshit vous fera la journée, et vous le verrez 20 fois plus évoluer que dans ses autres concentrations.
Dior


Bottega Veneta, après son succès chez les parfums féminins, défonce la porte des « lancements 2013 » et nous offre une petite  pépite simplissime et légère. Bottega Veneta est un parfum boisé, aromatique et hespéridé. Il évoque plusieurs  styles et ce, toujours dans la tendresse.

Pour étaler sa science : « ce qui fait la subtilité de ce parfum ? Le fir balsam, cuiré, résineux, gourmand…tu le sens ?! »
Bottega Veneta


Pour ceux qui n’exigent que la fraîcheur, je vous propose inévitablement mon dernier coup de cœur. Un parfum d’une marque française en plein BOOM, Aqua Vitae . Lumière, fraîcheur par temps chaud, simplicité d’une formule composée d’une petite dizaine de matières premières. On ne peut pas s’en lasser et je donnerais n’importe quoi pour le sentir sur un homme.
Pour étaler sa science : RAS, quand on porte Aqua Vitae, pas besoin de se la jouer.
Cacharel


Le beau, le grand, l’élégant, le fin, le subtile, LE parfum magique qu’il faut être sûr de mériter avant de le porter, c’est Cacharel pour l’Homme. Fleuri par l’ylang, épicé finement, voilà un parfum qui, sans prétention, impose le respect ! Un réel accroche cœur !
Pour étaler sa science : Par rapport aux lancements de la même décennie (1980) qui présentait beaucoup de fougères, ce parfum se noie dans les épices, d’où son originalité.
Cacharel

Comme on n’est pas rat, on peut vous donner un dernier conseil pour la fin.. ..

Aubade
En effet, si maintenant vous souhaitez offrir un parfum subtil à votre chère et tendre, je ne vous conseillerais que trop bien de choisir un des seuls parfums féminins du marché sélectif qui s’en sort vraiment bien, j’ai nommé, Le Parfum d’Aubade. Une vraie leçon de charme, tout en rondeur, du flacon jusqu’au jus composé : des courbes, de la chaleur et des évocations coquines. On dit du flacon qu’il représente un sein (what? what ? what ?), le noir pour le mystère et l’envoutement, des notes fleuries, musquées, poudrées, hautement féminines. Un parfum de peau dont la femme fait son nouveau complice. Un parfum de peau dont elle pourra faire son nouveau complice.
Pour étaler sa science : Y a rien à étaler ici. Il saura largement l’à surprendre.
J’espère que ça vous aidera à trouver votre odeur, si toutefois vous voulez en savoir plus, je vous invite fortement à consulter un notre article pour ne pas puer des pieds !
Bonne chance pour la suite,
Clémence

Related posts

Le Bonobo, cette espèce en voie d’évolution.

Hurluberlu et ses ami(e)s

Pourquoi as-tu l’air idiot lorsque tu boutonnes ta chemise jusqu’en haut?

Bizolle

Sape – Le « Hipster » est-il voué à disparaître ?

Bizolle