Geek

Publicité – Les Sextoys en chocolats cuisinés par Dorcel.

sextoy-chocolat
Partager cet article

“On peut se faire plaisir sans grossir.” Marc Dorcel

pub-Dorcel-Paques
Publicité Dorcel Store 2013

 

C’est fort en chocolat ! Cette année, pour fêter Pâques à sa manière, Marc Dorcel s’associe au célèbre chocolatier Joséphine Vannier pour le lancement d’une collection super coquine de sextoys chocolatés.

Pâques 2013 : l’incontournable producteur français de films pour adultes dévoile un print gourmand (ci-dessus) pour toucher la gent féminine et faire la promotion de ses sexshops du même nom. La campagne conçue par l’agence de publicité Mademoiselle Scarlett imaginait alors un gode en chocolat incitant au plaisir. Une pub pour le moins originale, osée, mais pas choquante pour autant. En effet cuisinée avec humour, la solution créative restait finalement assez chic et sobre. Charles Pivot, le créatif derrière cette idée (aussi rédacteur chez Hulubberlu… gros “Big Up” !) nous explique que la problématique de communication de Dorcel était de décomplexer les femmes sur les sextoys à travers une approche ludique du plaisir. Et alors, une idée pareille, ça vient comment ? On lui a posé la question.

C’était le printemps et les jupes des filles rétrécissaient. Je pensais à l’été qui arrivait et au fait que la grande préoccupation des femmes à cette période, c’est leur ligne. Ça l’est peut-être toute l’année d’ailleurs… mais enfin, le problème à Pâques, c’est qu’il y a les œufs en chocolats ! Pour elles, la tentation est forte, mais le plaisir est coupable. Vous comprenez que prendre des calories à ce moment-là de l’année peut les faire culpabiliser. Et c’est en pensant à ça, qu’est venue l’idée. L’idée d’associer le plaisir de manger du chocolat au plaisir sexuel, en faisant la démonstration qu’avec Dorcel Store, on peut se faire plaisir sans prendre de kilos. De cette manière on fait un genre de “transfert” des complexes. Ce n’est plus le sextoy qui pose problème : c’est le chocolat ! (Enfin, les calories qui y sont associées). Mais je pars peut-être un peu loin dans le délire là…

Merci Charly. Ils sont fous ces créas. Enfin, quoi qu’il en soit le délire a bien prit. Un visuel et une accroche plus tard, tout le monde en parle sur internet. Face au buzz et à la demande suscitée par cette opération, Dorcel a décidé cette année de remettre le couvert et de réaliser ce fantasme en proposant de véritables sextoys chocolatés préparés par Joséphine Vannier, célèbre artisan-chocolatier du quartier du marais.

 

josephine-vannier-sextoys

Le visuel a été remis au goût du jour (voir ci-dessous) par le directeur-artistique Christophe Mallus qui avait déjà signé d’autres créations coquines pour le compte de Dorcel auparavant.

 

sextoys-en-chocolat-Paques-Dorcel

Enfin, le lancement de l’opération a par ailleurs été accompagné par la sulfureuse Anna Polina, actrice X et Dorcel girl de renom qui a fait sensation lors de la soirée d’inauguration qui a eu lieu au marais. La pornstar a par ailleurs dit sur son site avoir “enfin pu croquer un objet phallique avec gourmandises.” Si c’est Anna qui le dit alors.

 

twitter-anna-polina actrice x

Pour info, la collection de 5 sextoys est mise en vente dans la boutique Vannier du marais, sur le site internet dorcelstore.com, ainsi que dans les boutiques Dorcelstore au prix public de 24.99€ TTC.

Alors, on dit merci qui” ? Ah non, loupé. Cette fois-ci c’est bien Dorcel.

 

sextoys-en-chocolat-dorcel

sextoy-chocolat

mademoiselle-scarlett

sextoy-chocolat-Dorcel

 

Jeudi 17 Avril
News : Nous nous rendons compte qu’un délire a fait le buzz hier sur la toile, retrouvez l’origine de notre buzz rebond ici

Related posts

James Bond l’agent double est alcoolique!

Theo

Mais où est passé l’esprit Canal + ?

Bizolle

Publicité – La campagne choc de l’ONU Femmes (Ogilvy & Mather)

Theo

1 comment

Les fêtes de Pâques – M comme Marcel 19/09/2015 at 03:59

[…] en arrive donc au point crucial de mon propos. Le véritable problème, ce n’est pas Pâques. Non, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, le tout petit bout qui n’inquiète pas […]

Comments are closed.