Coups de Coeur

Berlin en 3 jours : Le récit de Boris

Partager cet article

C’est bientôt, le nouvel an, et comme chaque année, c’est la course pour trouver le meilleur plan au meilleur prix. On a donc décidé de s’associer au site Grapy.fr pour  vous donner un coup de pouce, en vous présentant quelques capitales européennes, où vous pourrez fêter la Saint-Sylvestre.

Aujourd’hui, c’est Berlin qui est à l’honneur.

Capitale Européenne culturelle et artistique de premier choix, Berlin est appréciée par tout type de voyageur. Entre les éléments marquants de son histoire – que l’on sent encore très présente – et la modernité qui commence à s’imposer, cette ville vaut la peine d’y poser ses valises pour quelques jours (ou plus).

Boris a livré son récit à Grapy.fr et vous donne tous les conseils pour passer 3 jours à Berlin et en profiter un maximum.

 

Bien préparer son arrivée à Berlin

 

A partir des grandes villes Européennes, Berlin est facile d’accès et plutôt bon marché si l’on s’y prend suffisamment à l’avance. Easyjet propose par exemple des billets à 130 Euros l’A/R, avec une arrivée à l’aéroport de Berlin Schönefeld (SXF). De là, la gare ferroviaire – située sur la gauche en sortant de l’aéroport – propose de nombreux trains pour se rendre au centre de la ville. Par exemple, comptez environ 30min pour Alexanderplatz avec un billet à moins de 4 Euros. Conseil pratique, retrouvez les plans directement sur l’écran de l’automate et les horaires affichés au mur ☺

Côté hébergement, Airbnb reste la meilleure des solutions, surtout si vous voyagez en groupe : les appartements bien placés sont d’un très bon rapport qualité/prix. Je vous conseille le quartier de Friedriechshain où se concentrent de nombreux lieux de vie (restaurants, bars, clubs) et d’où il est facile de se déplacer (notamment grâce à la station de métro d’Alexanderplatz). J’ai personnellement logé à Rosa-Luxembour Strasse, à quelques pas d’Alexanderplatz ce qui fut très pratique pour sortir et visiter.

Berlin est une ville très étendue (à peu près 8 fois la superficie de Paris, OUI MONSIEUR !), il est donc important de préparer à l’avance un parcours de tous les endroits que vous souhaitez voir et visiter pour être sur d’avoir le temps de tout faire. Si vous êtes à Berlin pour quelques jours, voici un parcours réaliste qui vous permettra d’optimiser votre temps et de bien en profiter☺

 

1er Jour à Berlin

 

Rendez-vous à la Topographie de la Terreur, musée consacré aux meurtres nazis. Situé près des anciens sièges des principaux acteurs de la propagation de la terreur durant le règne nazi (Gestapo, police secrète et SS), lieu hautement symbolique, la modernité du cube en verre du mémorial contraste avec les vestiges du mur.

Pour vous y rendre depuis AlexanderPlatz : prendre le métro U2 jusqu’ à la station Potsdamer

Marchez ensuite jusqu’à Checkpoint Charlie, le poste frontière Berlinois le plus connu qui permettait de passer de l’est à l’ouest de la ville. Ce lieu hautement symbolique est également très prisé par les touristes, ce qui malheureusement enlève un peu de son charme. Pour en profiter, il vous faudra vous armer de patience et jouer des coudes. Je mets un petit aperçu de la visite que j’ai filmée sur place :

 

Puis, dirigez-vous dans le quartier de Kreuzberg (reprendre le métro U1 jusque Schlesisches) pour déjeuner et flâner dans ce quartier typique et animé de Berlin. L’après-midi, rendez vous à l’East Side Gallery, pan de mur long de 1,3 km servant de support à des œuvres de street-art. Non loin de là se trouve le parc Görlitzer, où une couche plutôt « underground » de la population partage le parc avec famille et enfants : à voir ! Pour finir la journée et reprendre des forces (pour la soirée), direction le Das Edelweiss, un bar situé au milieu du parc avec une immense terrasse et des transats.

 

le Das Edelweiss
le Das Edelweiss

2ème Jour à Berlin

Au programme le lendemain, la visite du Mémorial de l’Holocauste, composé de 2711 stèles en béton réparties sur 19 000m2, en dessous desquelles se trouvent un centre de documentation, et la Porte de Brandebourg, un des symboles de Berlin, à quelques minutes de marche seulement.

Mémorial de l'Holocauste
Mémorial de l’Holocauste

Pour y aller, prendre le métro U2 jusque Mohrenstr

De là, vous pourrez rejoindre le Grosser Tiergarten, un gigantesque parc (210 hectares, 3km de long sur 1km de large), dans lequel se trouvent des étendues de pelouse, des étangs et des zones boisées, mais également des monuments célèbres tels que le Reichstag et le Mémorial Soviétique. Une des plus célèbres avenues de Berlin le traverse également – la Strasse des 17. Juni, où se trouve la Grosser Stern. Pour se détendre, rendez-vous dans un Biergarten typique au bord d’un lac, le Cafe am Neuen See, où vous pourrez vous régaler avec un Bretzel et une bière ☺. Une idée de la visite en vidéo :

 

 

 

3ème Jour à Berlin

 

Le dernier jour, vous pourrez vous balader dans Mitte, où se trouvent d’autres endroits symboliques de Berlin – l’île aux Musées, la Potsdamer Platz et Oranienburger Strasse, entre autres. C’est également un lieu parfait pour faire un peu de shopping, notamment sur Unter den Linden, qui est une rue très commerçante. Je vous conseille le Keyzer Soze pour vous restaurer, restaurant typiquement Berlinois.

 

Keyser Soze
Keyser Soze
Keyser Soze
Keyser Soze

 

Keyser Soze
Keyser Soze

 

Faire la fête à Berlin

 

Autre aspect incontournable de Berlin à découvrir, la vie nocturne ! En trois soirées passées là-bas, j’ai pu tester quatre des clubs les plus emblématiques de la ville :

– Le plus connu de tous : le Berghain, lieu hors du commun (bâtiment industriel en friche avec une hauteur sous plafond de 12 mètres) situé près d’une ancienne centrale électrique. A la fois attirant et effrayant, et même si les conditions d’entrée sont complètement subjectives, ça vaut vraiment le coup de tenter sa chance ! Petit conseil, essayez d’y aller dès que les portes ouvrent pour éviter plusieurs heures de queue à l’entrée. (en général à 00h)

– Le meilleur système son : le Watergate, au bord de la Spree. Ses jeux de lumière incroyables à base de LED, ses parois vitrées (qui permettent de voir un impressionnant lever du soleil si vous tenez jusqu’au petit matin) et ses murs d’enceintes vous feront passer une bonne soirée électro.

– Le plus underground : le Trésor. Plus qu’un club, c’est une expérience à part entière ! Même si le couloir juste après l’entrée peut faire peur à certains – brouillard, fumée, stromboscopes aveuglants, lasers (attendez vous à ne pas voir à plus de 3 mètres devant vous), et barreaux à la place des murs, continuez tout droit au rythme des basses et vous vous retrouverez dans le temple techno Berlinois.

– Le plus éclectique (ou hipster, au choix): le Chalet, situé dans une sorte d’ancienne maison qui abrite non seulement plusieurs salles avec différentes ambiances (une plutôt électro et l’autre plus chill, à l’étage), mais aussi un grand jardin où les fêtards se rassemblent autour d’un beau feu de camp pour reprendre des forces.

 

Mes 3 jours à Berlin

 

En résumé, il n’est pas possible de s’ennuyer à Berlin! Entre les sites touristiques à voir, les différents quartiers dans lesquels il est agréable de flâner (et qui prennent pas mal de temps à visiter), les Biergarten à tester, les boutiques à découvrir, et les nuits mouvementées, Berlin vous occupera non-stop 🙂

 

HAVE A NICE TRIP, ENJOY!

Related posts

Mode – Emily Ratajkowski jusqu’où ira-t-elle ?

Theo

Art – Etienne Cail, le peintre Lyonnais qui monte qui monte !

Larchu

PARTIR EN THAÏLANDE : LE RÉCIT D’ANGELINE

Hellotrip .fr