Business

Les chiffres des e-commerces en France 2017

e commerce france 2017
Partager cet article

Depuis la démocratisation d’internet, le e-commerce connait une expansion fulgurante, et ça d’année en année. C’est un secteur en constante évolution, dont il faut maitriser les chiffres afin de pouvoir faire une projection de son évolution dans l’avenir. Pour vous aider à avoir une meilleure idée des réalités de ce marché, nous avons décidé de vous présenter les chiffres les plus importants du e-commerce en 2017. 

Le e-commerce c’est 72 milliards de chiffres d’affaires en 2017. En effet, l’année a été particulièrement productive pour les commerçants. Ainsi a-t-on pu observer une augmentation de 15 et 23 % au niveau des ventes sur internet ainsi que du nombre de transactions en ligne. Ces dernières auraient atteint le nombre pharaonique de 1,029 milliard. Au total, c’est une hausse globale des chiffres de 14 % que l’on observe.

Selon certaines sources, 28 achats sont en moyenne effectués dans le cours d’une année, pour un montant moyen s’élevant à 70 euros. On atteint donc la somme de 2000 euros investis par les Français dans le commerce en ligne. Dans la majorité des cas, les transactions sont réglées par carte bancaire.

Le e-commerce en France

chiffre e commerce france.pngSource : https://www.fevad.com/

En France, le e-commerce, c’est plus 200 000 sites, soit une augmentation de près de 12 % en un an à peine. Néanmoins, seulement 0,5 % de ces sites ferait un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 millions ´d’euros. Les autres, la grande majorité ne dépasse guère les 30 000 euros par an. Les secteurs qui rapportent le plus sont notamment, le tourisme, les habits, le mobilier, et les produits culturels. La part du mobile dans cette marche ne cesse également de grimper en flèche. En 2016 déjà, un achat sur 5 était réalisé via mobile, ce qui représente pas moins de 10 milliards de dollars US. Un chiffre d’affaires énorme pour ce secteur qui était encore embryonnaire il y a peu. En 2017, ce chiffre d’affaires était de ¼, soit près de 9,3 millions de dollars.

Les plus gros e-commerce sont ceux présent sur l’infographie ci-dessus : Amazon, Cdiscount , Voyage-sncf.com, Fnac, Vente-Prive, Booking, Ebay, Groupon, Carrefour, E.Leclerc. Mais il en existe beaucoup d’autres un peu moins connu comme le site Français Mano Mano spécialisé sur le bricolage ou encore Frankel spécialiste de l’équipement de bureau.

Une clientèle toujours plus importante

En 2017, ils étaient 36,6 millions de Français à acheter sur internet. C’est un chiffre énorme, et qui selon certains analystes est en perpétuelle augmentation. En 2015, il n’était que de 30 millions. Les chiffres actuels représentent plus de 82 % du trafic internet français. Les Français se convertissent donc de plus en plus au commerce en ligne. Avec ces chiffres, la France se positionne à la cinquième place en ce qui concerne les achats en ligne derrière des pays beaucoup plus grands comme la Chine, les États-Unis ou même encore, le Royaume-Uni.

Le e-commerce et la mondialisation

L’un des premiers avantage des e-commerces, est la visibilité et le large au rayon de distribution des boutiques. En effet, il est facile pour un client se trouvant dans un autre pays que celui où se situe le e-commerce de commander et se faire livrer. Ceci constitue l’une des forces du e-commerce, qui lui permettra très bientôt de conquérir des parts de marche encore plus importante. Avec l’harmonisation des règles commerciales en Europe, les achats entre les pays connaissent une hausse certaine, et la France n’est pas en reste.

 

Pour retrouver les autres articles Business de Hurluberlu c’est ici !

Related posts

Doit-on consommer 100% français ?

LM

Entrepreneuriat – Rencontre avec Sylvain Loosli, joueur de poker professionnel

Theo

Entrepreneuriat – L’aventure Michel et Augustin

Tristan Walser