Lifestyle

Lifestyle – Mobylette is Back!

Partager cet article

Retour de la mobylette, la tendance à venir, consécration des hipsters

Avant même que le grand boutonneux, perdu dans un corps trop grand, avec une voix à la musicalité assez aléatoire, qui sommeille désormais profondément en vous, ne crie à votre mère ahurie: “Je veux un scooter!”, elle était là… dans un coin de votre tête, vous y pensiez… “si ce n’est pas un scooter, ce sera une Mobylette!”

Le nouveau phénomène de la mobylette

C’est ce qui s’appelle un faisceau de présomption. Plusieurs actualités révèlent en effet une tendance lourde: le retours inouïe de la mobylette. D’abord le collectif français Fauve filme une grande virée en mob sur les routes de campagnes dans leur clip “Blizzard”. Le morceau qui a vraiment lancé les petits félins, énonce le spleen Baudelairien dont on ne peut échapper que par une virée en bécane.

Même constat chez les parisiennes de Juniore, dont le clip “Christine” montre un jeune homme qui s’en va prendre l’air sur une Yamaha Sting. Alors, qu’au Etats-Unis, le trio de soeurs Haim, roulent elles aussi en mob, cheveux au vent à Los Angeles, dans la vidéo de “forever”.

Bref, le cyclomoteur, symbole de liberté et d’évasion fait son come-back.  Comme jadis, la démarche s’effectue en pédalant, d’où le nom anglais de la mob “moped” pour “motor pedal”.  

Toute une histoire

 

La “Mobylette” est un modèle de cyclomoteur de chez Motobécane, un atelier fondé en 1923 par Charles Benoît et Abel Bardin.

Au lendemain de la guerre, l’entreprise qui fabriquait des motos de 175 cc s’oriente vers les petites cylindrées et lance la mobylette en 1949. Le premier modèle est vendu sous le nom de Mobylette AV3

A noter : il s’agissait à l’origine d’une marque déposée, mais cette invention a rencontré un tel succès que son nom est entré dans le langage courant pour désigner les cyclomoteurs à chaîne et variateur de vitesse à courroie.

En 1950, ce cyclomoteur prend sa forme définitive avec l’invention de l’embrayage automatique et du variateur.

La mobylette bleue : un modèle de légende

mobyeltte AU88

Le modèle AV88, plus connu sous le nom de mobylette “bleue”, est né dans les usines Motobécane en 1959.

La vitesse et la robustesse de ce modèle de 49 cm3 séduisent les adolescents qui peuvent la conduire dès 14 ans. Ils l’affublent de surnoms multiples, tels que “bilette”, “pétrolette”, “tasse à café” ou encore “mob”.

Moyen de locomotion pour des milliers de jeunes, ce modèle a été le cyclomoteur le plus vendu dans le monde ! Une mobylette mythique dont la production a perduré jusqu’au début des années 1990…

Retours sur le devant de la scène

Avec une communauté  de jeunes qui s’est créé à New-York, Londres et maintenant Paris, la mobylette est en passe de devenir le nouveau fixie, qui lui-même  remplaçait le skate. Le top désormais, c’est donc de se balader en Peugeot 103 vogue, ça coute beaucoup moins cher qu’un Vespa, et c’est tout aussi stylé.

Related posts

Comment survivre au premier repas de Noël avec la belle famille ?

Liza

Sports d’Epoque

Theo

10 bonnes raisons d’arrêter de prendre des selfies

Hurluberlu et ses ami(e)s