Lifestyle

Passer les vacances chez ses parents – M comme Marcel

passer-les-vacances-chez-ses-parents
Partager cet article

Les vacances en famille ? Le bon plan ?

     C’est l’été, tu viens de passer ton brevet, ton Bac, ta licence, ton master en rien, ou de terminer ton stage en machine à café, ton CDD de caca, et tu décides de rentrer chez tes parents à la campagne afin de te ressourcer, de faire respirer tes poumons, de marcher pieds nus dans les bois à l’aube, de sentir les rayons de soleil sur ton visage, et de découvrir une faune et une flore vierge de toute empreinte humaine. Quelle beauté.

      Ta journée commence par dormir, puis tu te lèves à 13h, parfois a 12h40 quand tu as fais un cauchemar (ta mère et ton pote dans un lit). La maison est silencieuse, et arrivé dans la cuisine, tu te fais soit un petit déjeuner, soit un bon steak congelé avec du jambon. Ouverture de l’ordinateur, actualisation de la page facebook. Rien. Tu prends une bonne douche de 20 minutes parce que tu ne payes pas l’eau.

          Il est 15h et te voilà prêt pour une journée de folie ! Actualisation de ta page Facebook : 2 actualités, dont l’article « Un homme accouche d’une chèvre, la réaction de l’arbitre va vous surprendre ! », sûrement un des meilleurs articles du web. Posé dans ton canapé, tu décides de te caler une bonne baguette de Pain-Nutella en jouant à la console de jeux vidéo ludiques (Playstation 1, N64 ou Dreamcast).

            Le temps paraît s’engouffrer dans un trou noir, il est maintenant 20h, et tes parents apparaissent de nulle part : « A table Franklin, vient manger de la laitue ». Ils te racontent leurs journées où ton père, flic de Beverly Hills, a chopé deux « niggas » de la street qui avait tiré sur le Président. Ta mère, infirmière, apprend qu’elle a été mutée à l’Hôpital Velpeau. Tu leur rétorques que tu cherches ardument un stage et un pays où faire ton année de césure (sûrement l’Australie comme tous les hispters fragiles) et que cela te prend tous tes après-midis.

            20H30, tu actualises ta page Facebook. Tes potes prévoient une multitude de soirées sur le centre ville de la capitale du pays, mais, oh misère, tes parents habitent dans un champ où le béton n’existe pas, où les bunkers sont balayés par des bourrasques balistiques de belvédères (allitération en b).

            Tu aimerais leur dire leurs quatre vérités à ces « amis » qui s’amusent sans toi. Mais tu ne réponds pas, tu ne réagis pas. D’ailleurs ton cerveau ne fonctionne qu’à 2%, tu es en économie d’énergie afin de préparer ton prochain cycle du sommeil. C’est pour cela que ton corps est flasque. Cependant au fond de toi, tu sais que sous cette carapace se révèle une véritable machine à penser, une arme de philosophie massive, qui balance des bombes de vers, de proses, d’alexandrins et d’autres trucs de poésie, comme les rappeurs M Pokora et Tragédie. Mais trop crevé de ta journée, ton élan de flemme t’empêche d’entreprendre un débat houleux.

            C’est 20H34 et tu dois occuper ta soirée autrement. Tu commences par le dernier épisode de True Detective Saison 2, puis les 12 épisodes de Sense 8, histoire de bien kiffer la night. Tu finis ta soirée par quelques parties en ligne de Pro Evolution Soccer 4 (avec Henry, Totti et Colina sur la jaquette), ton jeu préféré.

            L’horloge indique 3h23 lorsque tu te dis qu’il serait temps d’aller te coucher. Dans ton lit tu check ton booty ton GSM intelligent mais le repose très vite. Tu n’es pas un esclave des nouvelles technologies après tout.

            Demain il fera aussi beau qu’aujourd’hui, peut-être que tu iras dans le jardin.

Related posts

Mon aventure chez la gynéco

M comme Marcel, les vrais escrocs ne meurent jamais

Hurluberlu et ses ami(e)s

Je me suis fait tabasser par un contrôleur SNCF – M comme Marcel

Hurluberlu et ses ami(e)s