Coups de Coeur

Photographie – 40 ans de Hip-Hop

Crédit: Che Kothari
Partager cet article

Le Hip-hop est né à New-York au début des années 70, quarante ans plus tard, il est devenu un pilier de la culture urbaine à travers le monde. Pour son anniversaire, on a décidé de revenir sur quelques figures du mouvement;  Dr Dre, Nas, Afrika Bambaatta ou encore RZA sont à l’honneur dans ses portraits, issus d’une exposition organisée à Toronto en mai dernier.

Photographié par Mike Schreiber, Jamel Shabazz, Ernie Paniccioli, Estevan Oriol ou Che Kothari, cette petite série de photos permet de remettre la lumière sur les vrais tôliers du Hip-Hop; bien loin des rappeurs Hexagonaux qui squatent le top de l’Itunes Store France (mais ça, c’est une autre histoire).

 

Hip-Hop, Back to Basic

Notorious B.I.G

Crédit: Ernie Paniccioli
Notorious B.I.G dit “Biggie”

Le grand, le tout puissant, le vénérable, The Notorious B.I.G., de son vrai nom Christopher Wallace, classé 3e MC de l’histoire par MTV et vendeur de plus de 62 millions de disques à travers le monde

Morceau de choix :

 

2PAC

2Pac
2Pac

Évidemment, Tupac Shakur, évidemment après “Biggie”, évidemment aussi la fameuse rivalité East Coast/West Coast, et la naissance d’un mythe.

Morceau de choix:

 

NAS

Crédit: Che Kothar
Nas

 

Considéré par ses pères comme le meilleur MC du monde, il règne sur une fortune de près de 16 millions de dollars, faisant de lui l’un des rappeurs le plus riche du monde. Il doit son énorme succès à deux brillants albums sortis respectivement en 1996 et 1999 que sont  “It Was Written” et  “I Am”….

Morceau de choix: 

 

Afrika Bambaataa

Crédit: Che Kothari
Afrika Bambaataa

Le mouvement Hip-Hop est véritablement né grâce aux block parties organisées par Afrika Bambaataa à New-York, à la fin des années 80. Par ses talents de Dj, par son sens du contact et du partage, par son combat contre la logique belliqueuse des gangs, il sut rassembler une jeunesse aux appartenances diverses autour d’un foyer commun : le Hip-Hop.

Ensuite, en fondant la Zulu Nation, il a fait des MC, des Dj, des graffeurs, des b-boys et des b-girls une seule et même famille unies face à l’adversité.

Morceau de choix:

https://www.youtube.com/watch?v=yYzakWz3JxU

DR. Dre

Crédit: Estevan Oriol
Dr Dre

S’il a fait deux albums en tant que MC, c’est en sa qualité de producteur, qu’il a vraiment contribué à populariser le Hip-Hop. Il a notamment produit  Snoop Dogg, Eminem, The Game, 2Pac, Mary J. Blige, les Pussycat Dolls. En créant, puis en revendant à Apple la marque de casque audio, BEAT, il est devenue en 2014 le premier  artiste  de Hip-Hop à devenir milliardaire,  faisant ainsi de lui, le MC le plus riche de la planète, devant le roi    Jay Z.

Morceau de choix:

 

Snoop Dogg

Crédit: Estevan Oriol
Snoop Dogg

Rebaptisé Snoop Lion en 2012, en raison de son basculement dans la musique reggae. Snoop Dogg a vendu plus de 40 millions de galettes à travers le monde. Sa formule favorite est  « fo’ shizzle, my nizzle » (contraction de « for sure, my nigger »).

Morceau de choix:

 

RZA

RZA
RZA

Membre fondateur du Wu-Tang Clan  qui est un collectif d’artistes américains de hip-hop, principalement actifs durant les années 1990. Les neuf membres qui le composent sont originaires des quartiers new-yorkais de Staten Island et Brooklyn et sont, sans conteste, le plus grand groupe de hip-hop de tous les temps, tout simplement.

Morceau de choix:

Questlove

Questlove
Questlove

Il est LE batteur de hip-hop, d’abord avec le groupe The Roots, il a ensuite joué en tourné avec Madonna, Iggy Pop, Bootsy Collins ou Christina Aguilera. Depuis 2007, il s’est reconverti en tant que DJ producteur de musique électronique.

Biz Markie

Crédit: Mike Schreiber
Biz Markie

MC, mais surtout producteur, Biz Markie, c’est l’incarnation parfaite du hip-hop des 90’s; un style nonchaland et des histoires de mecs qui draguent des filles en fumant des boses sur un banc, histoire classique mais toujours efficace.

 

Chuck D

Crédit: Che Kothari
Chuck D

Il est, au même titre qu’Afrika Bambaataa,  l’un des créateur du hip-hop. Il considère la musique comme un diffuseur de messages politiques et prend des positions fermes en faveur de la communauté afro-américaine. Son album Autobiography of Mistachuck sorti en 1996 est à avoir dans toutes les “bonnes” bibliothèques.

Morceau de choix:

Mary J. Blige

Crédit: Ernie Paniccioli
Mary J. Blige

Si le hip-hop a souvent une image misogyne, c’est oublier que mouvement a aussi mis sur pied, quelques artistes féminins. Celle qui porte le titre de “Queen Of Hip-Hop Soul” c’est Mary J. Blige.

Morceau de choix:

 

 

Slick Rick

Crédit: Mike Schreiber
Slick Rick

Il est l’un des premiers rappeurs européens à se faire une place dans le monde du hip-hop dominé en majeur partie par des américains. Il est aussi caractérisé par un bandeau qu’il porte sur l’œil droit suite à une bagarre lorsqu’il n’était encore qu’un enfant.

 

Black Star

Crédit: Mike Schreiber
Black Star

Morceau de choix: 

 

 

Saukrates et Rich Kidd

Crédit: Che Kothari
Saukrates et Rich Kidd

 

 

Crédit: Mike Schreiber
Voletta, la mère de Notorious B.I.G

Pour finir la collection, la photo de Voletta, la mère de Notorious B.I.G, tout simplement parce qu’elle est pleine d’humanisme. Derrière les artistes, il y a les Hommes, toujours…

 

Source: Slate.fr

Related posts

Cinéma – Un homme idéal

Theo

J’avoue, je boycotte Birdman

Cécile

Cinéma – La suite de 300, film de l’année 2014?

Bizolle

1 comment

Pourquoi les sales types nous font-ils rire ? 19/09/2015 at 03:22

[…] des fans exprimaient leurs joies ou leurs peines après différents concerts que se soit celui de Snoop Dogg ou de Pete Doherty. Au cinéma c’est Pierre Brochant qui prime sans cesse François Pignon, sans […]

Comments are closed.