Lifestyle

5 conseils pour se couper les cheveux tout seul !

couper ses cheveux seul
Partager cet article

Confinement ou pas, il y a toujours de bonnes raisons pour apprendre à se couper les cheveux tout seul. C’est avant tout un gain de temps et d’argent, mais on sait aussi que certains hommes n’aiment pas particulièrement se rendre chez le coiffeur.

Chez Hurluberlu, on aime les mâles qui prennent soin de leur apparence, qui savent choisir leurs accessoires et qui ont une coupe bien nette, alors on vous donne 5 conseils pour se couper les cheveux tout seul !

Conseil numéro 1 : Avoir le bon matériel

couper les cheveux tout seul

On reconnait un bon artisan aux outils qu’il utilise. Pour le coiffeur, c’est pareil ! Pour une coupe aussi nette que possible, vous aurez besoin d’un minimum d’équipement. Ceux qui ont les cheveux mi-long ou long, ont besoin de ciseaux et d’un peigne.

Oubliez les ciseaux d’écolier à bouts ronds ou les gros ciseaux de couture dangereux, il vous faut des ciseaux à bout pointus et fins. C’est indispensable pour correctement dégager les oreilles, raccourcir les pointes et avoir un maximum de précision.

Pour les cheveux courts, une tondeuse est à privilégier. C’est l’accessoire le plus pratique et le plus simple à utiliser lorsqu’on se coupe les cheveux tout seul.

Vous avez également besoin d’un miroir en face de vous, mais aussi d’un miroir derrière vous. Sans ce second miroir, vous ne pouvez pas voir votre nuque et ça représente tout de même 50 % d’une bonne coupe.

Conseil numéro 2 : Préparez vos cheveux

couper les cheveux tout seul

Que vous aillez les cheveux courts ou les cheveux longs, il est toujours préférable de laver vos cheveux avant de commencer à couper. Des cheveux trop gras peuvent remonter ou se coller les uns aux autres, et on va en louper certains en passant la tombeuse. Avec les cheveux mi-long ou long, c’est encore plus important afin de bien couper les pointes selon un bon alignement.

En revanche, il est toujours conseillé d’effectuer la coupe sur des cheveux secs, les cheveux mouillés ou humides, tout comme les cheveux gras, vont remonter ou se fixer les uns aux autres, et vous aurez alors du mal à être précis. Tous ces conseils sont aussi valables pour barbededarwin.fr
.

Conseil numéro 3 : Coupez tranquillement étape par étape

Avec une tondeuse, n’oubliez pas le sabot… À moins bien sûr que vous souhaitiez une boule à zéro. Dans le cas contraire, commencez avec le sabot le plus long, puis descendez progressivement pour atteindre la longueur voulue.

Il est préférable de repasser 3 fois au même endroit pour avoir le rendu souhaité, plutôt que de commencer trop court et de se rendre compte dès le premier passage que vous avez fait une bêtise.

Aux ciseaux, c’est plus compliqué et il faut travailler avec plus de précision. On ne prend pas une poignée de cheveux trop importante à la main ou au peigne, pour couper d’un coup, sinon les cheveux ne seront jamais coupés à la même longueur. Il faut saisir une bande de 5 mm à 1 cm d’épaisseur maximum et environ 3 cm de largeur, en tirant très légèrement pour bien tendre les cheveux. On coupe ensuite petit à petit, bande par bande.

Conseil numéro 4 : Ne cherchez pas à réaliser une coupe trop compliquée

coupez vos cheveux seul

Coiffeur est un métier ! Réaliser un dégradé parfait, ça demande un peu d’expérience. Nos confrères de chez barbededarwin.fr vous donnent de bons conseils pour y parvenir, mais je crois qu’il ne faut pas être trop exigeant avec vous-même lorsque vous coupez vos cheveux pour la première fois.

Le plus simple est de ne pas attendre d’avoir une tignasse trop importante, afin de simplement arranger et redonner forme à une coupe qui existe déjà. Si vous n’avez pas vu le coiffeur depuis 3 mois, le travail sera forcément plus compliqué.

Conseil numéro 5 : Faire appel à une aide extérieure

coupez vos cheveux seul
Lui il n’avait pas d’aide extérieure…

Si vous êtes vraiment tout seul chez vous, ou que vous n’avez qu’un chat… C’est râpé… Par contre, si vous partagez votre vie avec quelqu’un ou que vous vivez chez vos parents, n’hésitez pas à demander un peu d’aide.

Le premier avantage, c’est que votre complice peut voir les défauts ou le manque d’équilibre de la coupe plus facilement que vous. C’est d’autant plus vrai si vous n’avez pas de second miroir pour voir votre nuque.

Le second avantage, c’est que si vous êtes en train de faire un carnage, il sera peut-être préférable de lâcher la tondeuse ou les ciseaux pour laisser votre partenaire essayer de rattraper le désastre…

Related posts

Une soirée chez l’Impact de Montréal

Theo

L’acte de naissance : Tout ce qu’il faut savoir !

MathieuDR

J’ai essayé de faire du sport