Coups de Coeur

Coronavirus: Comment la pandémie influence l’art?

murale italie corona
Partager cet article

Depuis le début de l’année 2020, la pandémie mondiale causée par un nouveau coronavirus appelé le Covid-19 met la planète sans dessus dessous. Des milliards de personnes sont confinées chez elles sur tous les continents, l’économie en prend un sérieux coup, les rapports sociaux se voient réinventés, les gouvernements traitent le problème chacun à leur manière et prouvent parfois leur efficacité et d’autres fois leurs faiblesses, bref. Rien n’est plus comme avant. Et qu’en est-il de l’Art ? Découvrons la réponse du monde artistique à ce nouveau coronavirus et égayons un peu notre journée avec les différentes interprétations des artistes sur la situation.

Notez que nous nous concentrons aujourd’hui sur le street-art en particulier, mais que nous restons à l’affut de différents sites importants dans le secteur artistique au niveau global, comme ArtAttack.fr par exemple, pour éventuellement vous proposer d’autres articles sur d’autres disciplines plus tard. Pourquoi pas à propos d’oeuvres qui feront l’objet d’une estimation et qui seront vendues aux profits des associations luttant contre le virus par exemple.

L’humour engagé

De nombreux artistes ont choisi l’angle humoristique pour traiter le problème, tout en dénonçant parfois sa gravité, parfois l’inefficacité des gouvernements, parfois le ridicule de la situation ou autres. Par exemple, l’artiste ci-dessous qui se fait appelé Daflemingo a décidé de représenter sur un mur des États-Unis une bouteille de liquide désinfectant remplie d’une mixture qui fait penser à de l’or liquide. Sa façon à lui de se moquer des pénuries de désinfectants, des flambées de leurs prix, et du fait qu’un produit si basique devienne une denrée rare.

En Angleterre cette fois-ci, un artiste a réalisé une grande murale mettant en scène un homme portant un masque à gaz et des vêtements de protection de la tête aux pieds, tenant une bière de la marque Corona, agrémenté d’une inscription “Cheers”, qui signifie ?”Santé!”. Une satire de la situation qui peut être également interprétée comme une moquerie envers les gens qui ont associé le Covid-19 à cette bière en raison de l’appellation Coronavirus, qui n’a évidemment aucun rapport avec la boisson. Une oeuvre puissance et presque effrayante, avec une bonne dose d’humour et de sarcasme.

Comme souvent dans la peinture figurative, ces oeuvres permettent de transmettre une certaine vision propre à l’artiste qu’il décide de partager avec le reste du monde.

L’oeuvre d’art en tant que sensibilisation

On le sait bien, l’art n’est pas uniquement fait pour être beau. Il est là pour faire réfléchir, pour dénoncer, mais également pour agir et pour aider, en l’occurence pour la sensibilisation des populations. Le meilleur exemple d’après nous nous arrive du Sénégal, avec un projet émanant de l’université de Dakar, la capitale du pays. Des peintures ont été réalisées pour illustrer les différents gestes barrières et les différentes attitudes à adopter pour combattre la propagation de ce coronavirus dans la société. Tous les pays ayant un accès aux informations plus ou moins facilité, ce type d’action collective pour le bien de tous montre bien que l’art peut parfois sauver des vies.

La reconnaissance

Pendant cette pandémie, le personnel de santé et les travailleurs dans les secteurs clés comme l’alimentaire et autres sont en première ligne et prennent des risques au quotidien pour que la société continue à vivre. De nombreux artistes ont décidé de s’exprimer pour les remercier et leur rendre hommage à travers des oeuvres  souvent touchantes et fortes de sens.

murale italie corona
Source: Cnews.fr

Un des exemples les plus efficaces se trouve en Italie, avec un dessin de l’artiste Franco Rivolli sur lequel on découvre une femme habillée comme une infirmière qui tient dans ses bras une représentation du pays Italien drapée dans leur drapeau, comme pour montrer que les travailleurs du corps médical sauvent clairement le pays grâce à leurs efforts. Le dessin a même été adapté en oeuvre murale sur la face d’un hôpital d’une région très touchée par les ravages du Covid-19 comme vous pouvez le voir ci dessus.

Conclusion

Ce ne sont que quelques-uns des milliers d’exemples d’artistes qui se sont penché sur le sujet de ce nouveau coronavirus qui change la face du monde tel que l’on la connaissait. Il y a fort à parier que cette tendance continue puisque cette crise mondiale n’est pas terminée et que le monde artistique s’inspire bien souvent de faits et de situations du monde réel pour les retranscrire à travers les yeux et le point de vue des artistes en tous genres.

Related posts

Art – Les coffres pour les pirates, les tableaux pour les citadins !

Theo

(Livre) La fille sans qualités de Julie Zeh

Hurluberlu et ses ami(e)s

Ces bars paradisiaques où boire un verre à travers le monde

Hellotrip .fr