La menthe poivrée et ses bienfaits

MathieuDR 16/11/2017
menthe poivree the
Partager cet article

Parmi les plantes dîtes médicinales, il en existe qui font clairement l’unanimité. La menthe poivrée est l’une d’entre elles. À la fois rafraîchissante, tonifiante, sensuelle et piquante, elle va aussi nous aider à rester en bonne santé. Il s’agit d’une plante avec un très fort tempérament, qu’on aime sentir, ou boire, et qui en plus prend soin de notre corps. Que ce soit en huile essentielle comme le dit cet article, ou bien en boisson chaude, la menthe poivrée devrait être dans tous les foyers !

Quels sont ses bienfaits ?

Une aide à la digestion

La menthe poivrée est utilisée depuis des milliers d’années comme un complément alimentaire. On la retrouve dans de nombreuses médecines traditionnelles. Un simple thé à la menthe poivrée est considéré comme carminatif, cela signifie qu’il favorise le déplacement des gaz à l’intérieur du corps. Ainsi, on s’évite des crampes, des ballonnements et plusieurs inconforts liés à l’estomac. La menthe poivrée va également stimuler la production de bile, ce qui rend la digestion plus efficace, tout en favorisant les selles.

C’est un analgésique, qui va réduire les douleurs dues à une mauvaise digestion. Le thé à la menthe poivrée apaise les intestins, et soulage les muscles lisses de l’ensemble du tube digestif. Si vous souffrez régulièrement de diarrhée, de constipation ou encore de côlon irritable, alors cette plante vous sera d’une aide précieuse.

Contre les nausées et les vomissements

La menthe poivrée est un antispasmodique, qui va donc nous permettre de lutter contre les nausées et les vomissements. C’est idéal pour combattre contre le mal des transports, que ce soit en voiture ou en bateau. L’effet, est presque immédiat et donc on boira un verre de thé à la menthe poivrée avant un voyage pour éviter de se sentir mal durant le trajet.

Fait baisser la fièvre

C’est le menthol, composant principal de la menthe poivrée qui va nous permettre de réduire la température du corps en provoquant plus de transpiration. On empêche ainsi la fièvre de grimper et on va dans le même temps réduire l’inflammation et l’inconfort qui sont liés à une montée en température. On ne pense pas assez souvent à boire une tasse de thé à la menthe poivrée lorsqu’on a de la fièvre, alors que ça fonctionne réellement très bien.

menthe poivree bienfaits

Booste le système immunitaire

La menthe poivrée a des propriétés antibactériennes. De ce fait, on lutte efficacement contre de nombreuses maladies, et on s’évite plus facilement les rhumes ou les grippes au début de l’hiver. En ingurgitant régulièrement du thé à la menthe, on protège efficacement son corps.

On trouve également dans cette plante des oligo-éléments tel que le potassium, le calcium, la vitamine B, mais aussi des antioxydants en bonne quantité. Là encore, on se préserve alors de quelques carences qui favorisent la progression des maladies.

D’autres bienfaits

La menthe poivrée aide à lutter contre la mauvaise haleine. Sa qualité antibactérienne vous nettoie des bactéries causant une haleine désagréable, et la forte odeur de menthol vous donne un souffle frais bien plus agréable.

En huile essentielle, la menthe poivrée permet de réduire votre appétit. Simplement le fait de sentir la menthe va réduire la sensation de faim et donc vous consommez moins pendant les repas. Un bon moyen pour suivre un régime ou pour lutter contre l’obésité.

Enfin, le menthol à la fois antispasmodique et sédatif nous permet de calmer le stress. La pression artérielle est légèrement réduite, ainsi que la température du corps, et on peut alors se détendre plus facilement pour se relaxer. Ce n’est pas pour rien que la menthe poivrée est très utilisée en aromathérapie.

Les différentes utilisations de la menthe poivrée

La menthe peut être évidemment cuisinée. Elle est d’ailleurs incontournable dans de nombreux plats, asiatiques ou orientaux. Bien sûr on la retrouve dans le thé, mais aussi dans le yaourt chez les Indiens, ou encore le taboulé chez les Libanais.

Pour faciliter la digestion, on fera simplement infuser une cuillère à café de feuilles séchées de menthe poivrée dans une tasse d’eau bouillante. À boire juste après le repas ! On procède exactement de la même façon pour combattre la mauvaise haleine.

On utilise l’huile essentielle de menthe poivrée en aromathérapie. Il suffit de verser simplement 3 ou 4 gouttes d’huile dans un bol d’eau chaude, et on place sa tête au-dessus pour respirer les émanations pendant quelques minutes.

Quelques précautions d’emploi

On trouve de la menthone dans la menthe poivrée, notamment sous la forme d’huile essentielle. On recommande donc aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans de ne pas utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée.

Les personnes ayant tendance à faire de l’hypertension peuvent en prendre mais sans en abuser. Enfin, il arrive parfois que la menthe soit allergène chez certaines personnes ou bien causer des brûlures d’estomac. Dans les deux, les symptômes sont souvent bénins mais consulter son médecin pour s’assurer de notre tolérance à cette plante sera toujours une bonne idée.

(source : BeautéChérie)

 

A lire aussi :