La réalité virtuelle en 2018 ?

MathieuDR 12/02/2018
Partager cet article

2017 fut une année plutôt riche en progrès pour la réalité virtuelle, et 2018 nous promet encore de nombreuses nouveautés. Zoom sur les évolutions à venir, les tendances et les prédictions, qui pourraient relancer un marché qui peine parfois à convaincre.

La VR cherche à se rapprocher du grand-public

Une des plus grosses évolutions de la fin d’année 2017, est finalement la baisse des prix des casques Oculus Rift et HTC Vive, qui viennent essayer de titiller le Playstation VR, largement en tête des ventes. En effet, chez Sony, le pari est réussi avec plus de 2 millions de casques vendus en un an et un catalogue de jeux VR de plus en plus impressionnant. On estime que ce chiffre devrait encore très largement augmenter en 2018, puisque près de 71 millions de consoles ont trouvé preneur et qu’ils seront nombreux à se payer le casque VR de la marque cette année.

Mais la grosse surprise pourrait venir des casques autonomes sans fil, forcément plus pratiques. Oculus s’apprête à lancer l’Oculus Go pour 200 petits dollars, tandis qu’HTC vient de sortir, seulement en Chine pour le moment, l’HTC Vive Focus pour un prix plus élevé aux alentours des 500 €.

Samsung et LG se préparent aussi à la riposte et devraient dévoiler chacun un casque VR dans les mois qui viennent. Le casque autonome sans fil et sans ajout de smartphone devrait donc être la tendance de 2018. Certains cabinets d’analystes tels que Canalys estiment que près de 8 millions de casques autonomes devraient être vendus en 2018. Beaucoup d’utilisateurs ayant apprécié les casques d’entrée de gamme pour smartphone, passeront ainsi à une étape supérieure, avec un matériel plus immersif et plus confortable d’utilisation.

La norme WiGig

Si certains annonçaient la mort prochaine de la réalité virtuelle, on ne peut que constater que les géants de l’informatique tels qu’AMD, Intel, Qualcomm ou encore Peraso, sont convaincus du contraire. Ils développent actuellement des puces WiGig spécifiquement imaginées pour la réalité virtuelle sans fil. Ainsi, de nombreux casques reposant sur cette technologie feront leur apparition en 2018. Dés le deuxième semestre, le WiGig devrait déjà être devenu la norme sur le marché de la VR.

Il faudra cependant attendre pour le 4K directement devant nos yeux, puisque la bande passante actuelle, du 802.11AD, n’est pas encore assez performante. La seconde génération de WiGig et une bande passante 802.11AY nous offrira une puissance bien plus conséquente, avec un transfert de données entre 20 et 40 Gbit/s, ce qui devrait offrir une qualité bien supérieure. Hélas, il est sera nécessaire de patienter jusqu’en 2019 pour profiter enfin de cette innovation.

La réalité augmentée dans les starting-blocks

Peut-être encore un peu plus attendue, l’AR ou réalité augmentée, devrait déployer ses ailes pour de bon en 2018. Si la réalité virtuelle nous isole, la réalité augmentée nous permet de rester dans le monde réel et peut-être de partager des contenus de manière plus naturelle et sociale. C’est donc une manière de sublimer la réalité.

Depuis 2015, quelques concepteurs proposent des casques AR, comme l’Holosens de Microsoft, mais le prix de 3 000$ fait fuir immédiatement le commun des mortels. Cela dit, en 2018, cette technologie devrait enfin devenir plus accessible. On parle notamment des lunettes Magic Leap One, au look moderne et passe-partout, qui pourraient connaître un véritable succès, et lancer une nouvelle ère technologique.

La réalité augmentée connaît déjà un certain succès sur smartphone, notamment depuis l’avènement de Pokemon Go, et Google ainsi qu’Apple ont lancé des kits de développement, ARCore pour Android et ARKit pour iOS, qui donnent la possibilité aux développeurs des créer des applications AR pour nos petits écrans. Même Marc Zuckerberg affirme que toutes ces applications seront très bientôt utilisables à l’aide de lunettes de réalité augmentée. On attend de voir !