Lifestyle

Comment faire une marionnette avec une chaussette ?

faire une marionnette avec une chaussette
Partager cet article

Le confinement touche à sa fin et les enfants devraient retrouver l’école très prochainement. Nous ne sommes cependant pas à l’abri d’une deuxième vague de Covid-19 et puis les vacances approchent, alors autant préparer quelques jeux ou jouets pour occuper les petits monstres pleins d’énergie qui courent partout dans la maison.

Les activités créatives sont toujours les bienvenues et avec très peu de matériel, on peut s’amuser tout en faisant progresser nos enfants. Ici, je vous explique comment faire une marionnette avec une chaussette, et je vous dis pourquoi c’est un bon exercice pour les plus jeunes.

Le matériel nécessaire

faire une marionnette avec une chaussette

  • Une chaussette, c’est encore mieux si elle est en pilou. On évite bien sûr d’utiliser nos nouvelles jolies chaussettes Kindy toutes neuves.
  • Une feuille cartonnée ou un bout de carton assez souple.
  • Du tissu d’une autre couleur que la chaussette (si possible rouge ou rose pour l’intérieur de la bouche).
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • Un peu laine, du ruban ou même des petits câbles électriques pour les cheveux.
  • Du polystyrène, des pompons, des faux yeux en plastique, du tissu (bref, ce que vous avez sous la main pour les yeux).

La fabrication de la marionnette chaussette

Commencez par découper dans une feuille cartonnée, un cercle ou un ovale de la largeur de la semelle et d’une dizaine de centimètres de long. Pliez votre découpe sur sa moitié, et vous obtenez déjà la bouche de votre marionnette. Vous pouvez directement l’insérer à l’intérieur de la chaussette, ou bien la coller sur la semelle.

Je préfère cette seconde solution, cela permet de coller le tissu rose ou rouge plus facilement. Pour un travail plus propre, vous découpez un morceau de tissu de la même forme que le carton, mais 1 à 2 cm plus large. Vous pouvez alors coller le tissu sur le carton et le replier à l’arrière pour ne pas que le carton soit visible.

À ce stade, vous pouvez déjà passer la main dans la chaussette et faire parler la marionnette, mais il lui manque encore quelques détails…

Une customisation selon les envies de vos enfants

faire une marionnette avec une chaussette

Vous allez maintenant personnaliser votre marionnette chaussette, selon le look que vous souhaitez lui donner surtout selon le matériel que vous avez à la maison.

Pour les yeux, le top serait d’avoir des pompons en pilou et des faux yeux qui bougent dans tous les sens. On va simplement coller les pompons au-dessus de la bouche puis coller les faux yeux sur les pompons.

Si vous n’avez pas ce matériel (comme 98 % des parents), vous pouvez utiliser des morceaux de polystyrène ou du carton épais que vous couvrirez de tissu et sur lequel vous dessinerez des yeux. Vous trouverez forcément une solution dans vos tiroirs.

On passe ensuite aux cheveux, qu’on va venir coller (ou coudre pour ceux qui en sont capables) derrière les yeux. Là encore, vous pouvez utiliser tout ce que vous voulez. On peut prendre du ruban à cadeau, découper des lanières de tissu (qu’on peut tresser pour plus de style), des câbles électriques ou simplement le fil d’une pelote de laine.

Enfin, on peut ajouter une langue à l’intérieur de la bouche de notre marionnette chaussette. Vous pouvez la faire dépasser, ça donne du volume et du mouvement à notre personnage, qui devient bien plus rigolo. Bien sûr, pour celles et ceux qui savent coudre, on peut ajouter des bras remplis de coton, ou même simplement coller des morceaux de tissu pour faire des vêtements.

Pourquoi fabriquer une marionnette en chaussette est un excellent exercice pour les enfants ?

Toutes les activités créatives sont bénéfiques à nos enfants, dès le plus jeune âge. Cela permet de développer la coordination, en apprenant des gestes précis comme l’utilisation de la colle ou la découpe du carton. Les plus petits vont rapidement gagner en confiance et en estime de soi.

On va aussi laisser l’enfant décider de la couleur de la chaussette d’abord, mais aussi de la forme des yeux, de la longueur et la couleur des cheveux, etc. Il développe alors un esprit créatif et des compétences de concentration.

Enfin, lorsque la ou les marionnettes sont créées, l’enfant va devoir les faire parler. C’est toujours bénéfique pour le développement du langage. Puis il pourra faire vivre ses personnages dans des jeux ou des contes, afin de faire fonctionner son imagination. Il va apprendre beaucoup de choses en fabricant et en jouant avec sa marionnette et il aura sûrement envie de créer d’autres jouets ou un cadeau pour la fête des mères.

Related posts

M comme Marcel: Comment réussir le buzz sur Facebook

Hurluberlu et ses ami(e)s

Des idées cool et originales pour un premier rendez-vous réussi

Sauvetage de Noël de dernière minute pour les agoraphobes.

Marion